Centre Pompidou Virtuel

choisissez votre langue

imprimer

L'œuvre

L'âne pourri

concept.resource

Reproduction d'une œuvre

© Jean-Claude Planchet - Centre Pompidou, MNAM-CCI (diffusion RMN)
© Salvador Dalí, Fundació Gala-Salvador Dali / Adagp, Paris

À propos de l'œuvre

Salvador Dalí (1904 - 1989)

L'âne pourri

1928

Huile, sable, gravier sur bois

61 x 50 cm

Inscriptions : S.D. vers M.B. : S. Dali / 28

Dation, 1999

Numéro d'inventaire : AM 1999-22

Point de vue

Extrait du catalogue Collection art moderne - La collection du Centre Pompidou, Musée national d’art moderne, sous la direction de Brigitte Leal, Paris, Centre Pompidou, 2007


La putréfaction devient, à la fin des années 1920, une notion centrale de la peinture, de la pensée de Salvador Dalí. Elle est d’abord le mot de passe de la petite confrérie qu’il forme, à La Residencia (la résidence des étudiants) de Madrid, avec Federico García Lorca, Pepin Bello et Luis Buñuel. Le nom de putrefactos[putrides] regroupe ces adeptes d’une esthétique de la transcendance et du sublime. La putréfaction devient à ce point fondamentale que Dalí et García Lorca envisagent de lui consacrer un ouvrage. Le peintre l’investit graduellement d’un sens positif. Il en loue l’efficacité crit...

 lire la suite

Didier Ottinger

Les collections