De la salle obscure à la chambre claire - Parole à la critique - Centre Pompidou

RETOUR

Paroles

De la salle obscure à la chambre claire

Parole à la critique

Entrée libre dans la limite des places disponibles

De la salle obscure à la chambre claire. L'attitude de recul de Barthes vis-à-vis du cinéma tient surtout du regard critique sur une mythologie moderne : il reconnaît ainsi pleinement l'idéologie et l'esthétique dont les films sont investis. Georges Didi-Huberman retrace les évolutions de Roland Barthes vis-à-vis du cinéma. Il vient de publier Passés cités par JLG. L'Œil de l'histoire, tome V (Ed. de Minuit), et sur Barthes : "Pathos et Praxis : Eisenstein contre Barthes" (1895, n°67, été 2012).
Conférence de Georges Didi-Huberman

La soirée débutera par la projection de Roland Barthes, le théâtre du langage (2015, 52’), un film écrit par Chantal et Thierry Thomas, réalisé par Thierry Thoma

lire la suite

De la salle obscure à la chambre claire. L'attitude de recul de Barthes vis-à-vis du cinéma tient surtout du regard critique sur une mythologie moderne : il reconnaît ainsi pleinement l'idéologie et l'esthétique dont les films sont investis. Georges Didi-Huberman retrace les évolutions de Roland Barthes vis-à-vis du cinéma. Il vient de publier Pas

lire la suite

CYCLE

Tout voir
Paroles

De la salle obscure à la chambre claire

Parole à la critique

14 octobre 2015, à 19h00 (1h30)

Cinéma 1 - Centre Pompidou, Paris
Entrée libre dans la limite des places disponibles
PARTAGER SUR