Raimund Hoghe - Si je meurs laissez le balcon ouvert - Centre Pompidou

RETOUR

Spectacles et concerts

Raimund Hoghe

Si je meurs laissez le balcon ouvert

image
14 euros, 10 euros

Conçue comme un hommage à Dominique Bagouet, Si je meurs laissez le balcon ouvert, la dernière création du chorégraphe allemand Raimund Hoghe transcende les enjeux d'une reconstruction ou d'une citation chorégraphique pour s'attacher à une écriture du sillage, de la trace.
Mémoire « des voix chères qui se sont tues », celle de Bagouet dans sa dernière pièce Necesito, celle d'Hervé Guibert, celle encore de Federico Garcia Lorca à qui Raimund Hoghe emprunte son titre, celles enfin d'une période, les années 1980, hantée par les ravages du sida, Si je meurs se conjugue au présent des pertes et des souvenirs.

« Je me souviens d'une sensation de tendresse et d'humanité dans son travail que je

lire la suite

Conçue comme un hommage à Dominique Bagouet, Si je meurs laissez le balcon ouvert, la dernière création du chorégraphe allemand Raimund Hoghe transcende les enjeux d'une reconstruction ou d'une citation chorégraphique pour s'attacher à une écriture du sillage, de la trace.
Mémoire « des voix chères qui se sont tues », celle de Bagouet dans sa der

lire la suite

En savoir plus

Spectacles et concerts

Raimund Hoghe

Si je meurs laissez le balcon ouvert

8 - 11 décembre 2010, à 20h30

Grande salle - Centre Pompidou, Paris
14 euros, 10 euros
PARTAGER SUR