Musée national d'art moderne - Accrochage de la collection permanente (de 1905 à 1960) - Centre Pompidou

RETOUR

Musée

Musée national d'art moderne

Accrochage de la collection permanente (de 1905 à 1960)

13€, TR 10€ / 11€, TR 9€ selon période / Forfait donnant accès à toutes les expositions temporaires et aux collections permanentes du musée

Au niveau 5, sont présentés à la fois les mouvements fondateurs de l’art moderne (fauvisme, cubisme, surréalisme, abstraction…) et des salles consacrées aux grandes figures du 20e siècle (Brancusi, Braque, Delaunay, Duchamp, Dubuffet, Fontana, Giacometti, Kandinsky, Klein, Laurens, Léger, Matisse, Miró, Picasso, Pollock, Rauschenberg…), dans un parcours qui va de 1905 aux années 1960.

Parallèlement, des salles historiques ou thématiques sont dédiées à la photographie, à l’architecture, au design et aux arts graphiques.

Fermeture partielle du niveau 5 le 19 août, puis totale le 26 août.
À partir du 23 octobre, ouverture du nouvel accrochage « Modernités plurielles ».

Programmation associée

13€, TR 10€ / Forfait donnant accès à toutes les expositions temporaires et aux collections permanentes du musée
13€, TR 10€ / Forfait donnant accès à toutes les expositions temporaires et aux collections permanentes du musée
Tout voir

En savoir plus

Perriand (Charlotte) : Studio-Bar
Design scandinave
Panton (Verner) : Siège Living Sculpture
Musée

Musée national d'art moderne

Accrochage de la collection permanente (de 1905 à 1960)

20 juin 2012 - 25 août 2013 de 11h à 21h

Musée - Niveau 5 - Centre Pompidou, Paris

Du mercredi 11 septembre au lundi 21 octobre 2013
Fermeture complète du niveau 5
Le niveau 4, qui présente les collections contemporaines et où sont situés le Salon des visiteurs et l'Espace Nouveaux médias, reste ouvert.
A partir du mercredi 23 octobre 2013
Réouverture du niveau 5 du Musée présentant les collections modernes, avec l’accrochage « Modernités plurielles, 1905-1970 »

13€, TR 10€ / 11€, TR 9€ selon période / Forfait donnant accès à toutes les expositions temporaires et aux collections permanentes du musée
PARTAGER SUR