Un art pauvre - Centre Pompidou

RETOUR

Expositions

Un art pauvre

14€ / TR 11€

Avec Un art pauvre, manifestation pluridisciplinaire et inédite, le Centre Pompidou propose d'examiner les pratiques artistiques attachées à la question du « pauvre » au sein de la création dès les années 1960 : dans le domaine des arts plastiques, avec l’éminence du courant de l’Arte Povera, dans le champ de la musique, du design, de l’architecture, du théâtre, de la performance et du cinéma expérimental.

Attentifs aux traces, aux reliefs, aux plus élémentaires manifestations de la vie, les artistes de l' Arte Povera et plus largement de « l’art pauvre » revendiquent des gestes archaïques. Les matériaux qu’ils utilisent sont souvent naturels et de récupération. La volonté de ces artistes

lire la suite

Avec Un art pauvre, manifestation pluridisciplinaire et inédite, le Centre Pompidou propose d'examiner les pratiques artistiques attachées à la question du « pauvre » au sein de la création dès les années 1960 : dans le domaine des arts plastiques, avec l’éminence du courant de l’Arte Povera, dans le champ de la musique, du design, de l’architectu

lire la suite
Image
Giovanni Anselmo
Dessin (1966)
Image
Giovanni Anselmo
Direzione (1967 - 1968)
Image
Giovanni Anselmo
Sans titre, (granit, laitue, fil de cuivre) (1968)
Image
Alighiero Boetti

Ciò che sempre parla in silenzio è il corpo

(Ce qui parle toujours en silence, c'est le corps)

([1974])
Image
Alighiero Boetti

Senza titolo

Verso sud l'ultimo dei paesi abitati è l'Arabia

(1968)
Image
Alighiero Boetti
Tutto (1987)
Image
Pier Paolo Calzolari

L'aria vibra del ronzio degli insetti

(L'air vibre du bourdonnement des insectes)

(1970)
Image
Pier Paolo Calzolari

Senza titolo (avid, present, nebulous, elastic/closed, grasped / encircled, locked-in, fluttering, mercurial, dense, intense)

(Sans titre (avide, présent, nébuleux, élastique/fermé, saisi/encerclé, enfermé, papillonnant, mercuriel, dense, intense))

(1970 - 1971)
Mario Ceroli

Cassa Sistina

(Caisse Sixtine)

(1966)
Luciano Fabro

Habitat di Aachen

(Habitat d'Aix-la-Chapelle)

(1983)
Image
Luciano Fabro

Infinito

(L'infini)

(1989)
Image
Luciano Fabro

Vetro di Murano e shantung di seta pura (Piede)

(Verre de Murano, soie de shantung pure (Pied))

(1968 - 1972)
Image
Lucio Fontana
Concetto spaziale (60-O.45) (1960)
Lucio Fontana
Concetto spaziale, Natura (59-60-N.36) (1959 - 1960)
Image
Piero Gilardi
Totem domestico (1964)
Image
Jannis Kounellis
Sans titre (1968)
Image
Jannis Kounellis
Senza titolo (1969)
Image
Jannis Kounellis
Senza titolo (1969)
Image
Jannis Kounellis
Senza titolo (Notte) (1965)
Image
Piero Manzoni

Linea M. 10,1, 9/59

(Ligne longue de 10,1 mètres, 9/59)

(septembre 1959)
Image
Piero Manzoni
Achrome (1961)
Image
Piero Manzoni
Achrome (1959)
Mario Merz

Che fare ?

(Que faire ?)

(1969)
Image
Mario Merz

Girasole

(Tournesols)

(1960)
Image
Mario Merz
Crocodilus Fibonacci (1972)
Image
Mario Merz
Igloo di Giap (1968)
Image
Mario Merz
Tigre (1981)
Image
Ugo Mulas

Autoritratto con Nini

(Autoportrait avec Nini)

(1972)
Image
Ugo Mulas

Fine delle verifiche. Per Marcel Duchamp

(Fin des vérifications. Pour Marcel Duchamp)

(1971)
Image
Ugo Mulas

Gli obiettivi. A Davide Mosconi, fotografo

(Les objectifs. A David Mosconi, photographe)

(1972)
Image
Ugo Mulas

Il laboratorio. Una mano sviluppa l'altra fissa. A Sir John Frederick William Herschel

(Le laboratoire. Une main développe, l'autre fixe)

(1972)
Image
Ugo Mulas

Il sole, il diaframma, il tempo di prova

(Le soleil, le diaphragme, le temps de pose)

(1972)
Image
Ugo Mulas

Il tempo fotografico. A Jannis Kounellis

(Le temps photographique. A Jannis Kounellis)

(1970)
Image
Ugo Mulas

L'ingrandimento, il cielo per Nini

(L'agrandissement. Le ciel pour Nini)

(1972)
Image
Ugo Mulas

L'ingrandimento. Dalla mia finestra ricordando la finestra di Gras

(L'agrandissement. Par ma fenêtre, en souvenir de la fenêtre de Gras)

(1972)
Image
Ugo Mulas

L'operazione fotografica. Autoritratto per Lee Friedlander

(L'opération photographique. Autoportrait pour Lee Friedlander)

(1970)
Image
Ugo Mulas

L'uso della fotografia. Ai fratelli Alinari

(L'usage de la photographie. Aux frères Alinari )

(1972)
Image
Ugo Mulas

La didascalia, a Man Ray

(La légende. A Man Ray)

(1972)
Image
Ugo Mulas

Omaggio a Niépce

(Hommage à Niépce)

(1968 - 1970)
Image
Giulio Paolini
1421965 (1965)
Image
Giulio Paolini
Cariatide (1979)
Image
Pino Pascali
Le penne di Esopo (1968)
Giuseppe Penone

Il verde del bosco con ramo

(Le vert du bois avec branche)

(1987)
Image
Giuseppe Penone

Soffio 6

(Souffle 6)

(1978)
Image
Giuseppe Penone
Albero ([1973])
Image
Giuseppe Penone
Peau de feuilles (2000)
Image
Michelangelo Pistoletto

Donna al cimitero

(Femme au cimetière)

(1962 / 1974)
Image
Michelangelo Pistoletto
L'Arpa birmana (1970)
Image
Michelangelo Pistoletto
Metrocubo d'infinito (1966)
Raphaël Zarka
Cretto (2005)
Image
Gilberto Zorio

Per purificare le parole

(Pour purifier les paroles)

(1969)
Image
Gilberto Zorio

Pugno fosforescente

(Poing phosphorescent)

(1971)
Tout voir

Programmation associée

En savoir plus

Un art pauvre [teaser]
Un art pauvre [teaser]
Un art pauvre

"Le vif du sujet"

PATRICK JAVAULT - Quelle est l’ambition de cette exposition ?
FRÉDÉRIC PAUL - Nous avons voulu replacer l’Arte Povera dans une perspective plus large. La difficulté avec ce courant, c’est qu’il donne l’impression d’avoir suscité une abondante postérité, mais celle-ci semble surtout ancrée dans le réemploi ou dans l’utilisation de matériaux pauvres. Or cette vision est extrêmement étroite. Si nous avons choisi de nous limiter, à quelques exceptions près, à une décennie comprise entre 1964 et 1974, ce n’est pas pour saluer le début ou la fin d’une histoire puisque cette histoire-là, et la nôtre avec elle, continue, heureusement, mais parce qu’en resserrant la période considérée, il s’en d...

lire la suite

PATRICK JAVAULT - Quelle est l’ambition de cette exposition ?
FRÉDÉRIC PAUL - Nous avons voulu replacer l’Arte Povera dans une perspective plus large. La difficulté avec ce courant, c’est qu’il donne l’impression d’avoir suscité une abondante postérité, mais celle-ci semble surtout ancrée dans le réemploi ou dans l’utilisation de matériaux pau...

lire la suite

in Code Couleur, n°25, mai-août 2016, pp. 24-29

boutique

Nos partenaires

En partenariat média avec 

 

Expositions

Un art pauvre

8 juin 2016 - 29 août 2016 de 11h à 21h

Musée - Niveau 5, Galerie 4 - Centre Pompidou, Paris
14€ / TR 11€
PARTAGER SUR