The Beginning of Bop - Centre Pompidou

RETOUR

Cinéma et vidéo

The Beginning of Bop

image
Harry Smith, « Early Abstractions », 1939-56 (détail)
6€ / TR 4€

« Beat means Beatitude, not beat up. You feel this. You feel it in a beat, in jazz - real cool jazz». Jack Kerouac

Hormis le fait de partager un élément de langage, Beat Generation et jazz sont indissociables l’un de l'autre dans les années 1950. Kerouac, Ginsberg et Burroughs allaient voir jouer Charlie Parker et Dizzy Gillespie sur la 52ème rue de New York. La ville est d’ailleurs une thématique associée au jazz et abordée par les artistes : Bop Scotch (Belson, 1952) ou encore Bridges Go-Round (Clarke, 1958) dont la musique de Teo Macero suggère l’errance de club en club. Cette musique a inspiré à la Beat Generation une certaine idée de liberté (All my life, 1966), mais aussi des expérime

lire la suite

« Beat means Beatitude, not beat up. You feel this. You feel it in a beat, in jazz - real cool jazz». Jack Kerouac

Hormis le fait de partager un élément de langage, Beat Generation et jazz sont indissociables l’un de l'autre dans les années 1950. Kerouac, Ginsberg et Burroughs allaient voir jouer Charlie Parker et Dizzy Gillespie sur la 52ème rue

lire la suite

CYCLE

Programmation associée

Cinéma et vidéo

The Beginning of Bop

23 septembre 2016, à 20h00 (2h00)

Cinéma 2 - Centre Pompidou, Paris
6€ / TR 4€
PARTAGER SUR