Quelque chose devient visible (le Vietnam nous appartient) - Centre Pompidou

RETOUR

Cinéma et vidéo

Quelque chose devient visible (le Vietnam nous appartient)

image
Harun Farocki, « Quelque chose devient visible »
6€ / TR 4€ / Gratuit pour les adhérents

Harun Farocki, Les Mots du président (Die Worte des Vorsitzenden), RFA, 1967, DCP (format d’origine : 16mm), 2’, nb, vostf

La visite du Shah d’Iran à Berlin, en 1967, déclenche un grand mouvement protestataire, un étudiant y laisse la vie. Ciné-tract : les textes de Lin Biao se font avion de chasse et publicité protestataire. Mais si les mots sont des armes, ce sont des armes de papier.
« […] Mon interprétation de l’époque, c’était à peu près : quand on essaie de transformer les livres en armes, on obtient des armes de papier, ou : notre praxis reste textuelle, et se suffit d’un combat d’école. » Harun Farocki, Reconnaître & Poursuivre, nouvelle éd. TH.TY., en coéd. avec le Centre Pompidou

lire la suite

Harun Farocki, Les Mots du président (Die Worte des Vorsitzenden), RFA, 1967, DCP (format d’origine : 16mm), 2’, nb, vostf

La visite du Shah d’Iran à Berlin, en 1967, déclenche un grand mouvement protestataire, un étudiant y laisse la vie. Ciné-tract : les textes de Lin Biao se font avion de chasse et publicité protestataire. Mais si les mots sont

lire la suite

CYCLE

Cinéma et vidéo

Quelque chose devient visible (le Vietnam nous appartient)

7 janvier 2018, à 15h00 (2h00)

Cinéma 2 - Centre Pompidou, Paris
6€ / TR 4€ / Gratuit pour les adhérents
PARTAGER SUR