Bacon en toutes lettres - Centre Pompidou

RETOUR

Expositions

Bacon en toutes lettres

Accès avec le billet « Bacon en toutes lettres », Musée et expositions

Billet exclusivement en ligne

À la suite des monographies consacrées à Marcel Duchamp, René Magritte, André Derain ou encore Henri Matisse, le Centre Pompidou poursuit la relecture des œuvres majeures du 20ème siècle et consacre une vaste exposition à Francis Bacon.
Les six salles de « Bacon en toutes lettres » placent la littérature en leur cœur. De grandes voix lisent en français et en anglais des textes d’Eschyle, Nietzsche, Bataille, Leiris, Conrad et Eliot. Ces auteurs, qui ont tous inspiré à Bacon des œuvres et des motifs, partagent un univers poétique, forment comme une famille spirituelle dans laquelle s’est reconnu le peintre. Ils ont en commun la même vision réaliste, amoraliste

lire la suite

Billet exclusivement en ligne

À la suite des monographies consacrées à Marcel Duchamp, René Magritte, André Derain ou encore Henri Matisse, le Centre Pompidou poursuit la relecture des œuvres majeures du 20ème siècle et consacre une vaste exposition à Francis Bacon.
Les six salles de « Bacon en toutes lettres » placent la littérature en leur cœur

lire la suite
Image
Francis Bacon

Selfportrait

(Autoportrait)

([1971])
Image
Francis Bacon
Female nude standing in doorway (1972)
Tout voir

Programmation associée

Tout voir

En savoir plus

Bacon en toutes lettres
Visite de l'exposition "Bacon en toutes lettres"

Présentation par le commissaire de l'exposition

L’œuvre tardif, 1971-1992
En 1985, l’historien de l’art David Sylvester s’entretient avec Francis Bacon dans son atelier. Le peintre lui désigne un tableau posé sur son chevalet ; l’œuvre a pour titre : Eau coulant d’un robinet. Bacon l’a réalisée deux ans plus tôt. « C’est sans doute un de mes plus beaux tableaux. […] parce que je le trouve ‹ immaculé › […] c’est une invention où j’ai eu le sentiment pendant un moment que ma peinture fonctionnait. » Produire une œuvre « immaculée » est le but qu’aura poursuivi Bacon pendant plus de quarante ans. La chose était loin d’être aisée. Pour ce faire, il lui avait fallu inventer une technique capable de concilier l’intensité, la précision dont...

lire la suite

L’œuvre tardif, 1971-1992
En 1985, l’historien de l’art David Sylvester s’entretient avec Francis Bacon dans son atelier. Le peintre lui désigne un tableau posé sur son chevalet ; l’œuvre a pour titre : Eau coulant d’un robinet. Bacon l’a réalisée deux ans plus tôt. « C’est sans doute un de mes plus beaux tableaux. […] parce que je le trouve ‹...

lire la suite

Par Didier Ottinger, conservateur, musée national d'art moderne, commissaire de l'exposition
In Code couleur n°35, septembre-décembre 2019, p. 10-15

À consulter aussi

boutique

Nos partenaires

 

À découvrir également

Expositions

Bacon en toutes lettres

11 sept. 2019 - 20 janv. 2020 de 11h à 21h

Galerie 2 - Centre Pompidou, Paris
Accès avec le billet « Bacon en toutes lettres », Musée et expositions
PARTAGER SUR