Wols, histoires naturelles - Centre Pompidou

RETOUR

Musée

Wols, histoires naturelles

image
Wols, « Sans titre (Composition) », 1944-1945
Accès avec le billet Musée et Galeries 3 et 4

De Wols, mort en 1951, on ne retient souvent que le destin tragique si intimement lié à l’histoire : le choix de l’exil alors que l’Allemagne est rongée par le nazisme ; la précarité de l’émigré sans-papiers ; l’internement dans les camps de la zone sud après le déclenchement du conflit ; les errances, après-guerre, dans le Saint-Germain-des-Prés où il achève son lent suicide par l’alcool.

L’exposition se propose de relire son dessin, à la lumière de ses autres pratiques, écriture, photographie et peinture. Conçue comme un parcours initiatique, elle se décline en cinq sections – piéger, transmuer, concentrer, décomposer, éclabousser – décrivant la manière dont Wols transpose le monde qu’il

lire la suite

De Wols, mort en 1951, on ne retient souvent que le destin tragique si intimement lié à l’histoire : le choix de l’exil alors que l’Allemagne est rongée par le nazisme ; la précarité de l’émigré sans-papiers ; l’internement dans les camps de la zone sud après le déclenchement du conflit ; les errances, après-guerre, dans le Saint-Germain-des-Prés o

lire la suite
Image
Wols
Grenade bleue (1946)
Image
Wols
Le pavillon de l'élégance (1937)
Image
Wols
Sans titre ([1949])
Image
Wols
Sans titre (1939)
Image
Wols
Sans titre ([1943])
Image
Wols
Sans titre (1939 - 1940)
Tout voir

En savoir plus

Présentation par la commissaire d'exposition

De Wols, mort en 1951, on ne retient souvent que le destin tragique si intimement lié à l’histoire : le choix de l’exil alors que l’Allemagne est rongée par le nazisme ; la précarité de l’émigré sans-papiers cherchant refuge en France, en Espagne, puis à nouveau en France ; l’internement dans les camps de la zone sud après le déclenchement du conflit ; les errances, après-guerre, dans le Saint-Germain-des-Prés existentialiste où il achève son lent suicide par l’alcool. Dans ce récit, Wols incarne à la fois une figure expiatrice des crimes de son époque et le peintre maudit qui paierait son génie au prix de l’exclusion. Certains ont d’ailleurs tôt fait d’interpréter les peintures produites...

lire la suite

De Wols, mort en 1951, on ne retient souvent que le destin tragique si intimement lié à l’histoire : le choix de l’exil alors que l’Allemagne est rongée par le nazisme ; la précarité de l’émigré sans-papiers cherchant refuge en France, en Espagne, puis à nouveau en France ; l’internement dans les camps de la zone sud après le déclenchement du co...

lire la suite

Par Anne Montfort
Cabinet d’art graphique, Centre Pompidou
Commissaire de l’exposition
In Code couleur n°36, janvier-avril 2020, p. 34-35

Musée

Wols, histoires naturelles

4 mars 2020 - 18 mai 2020 de 11h à 21h

Musée - Niveau 4 - Galerie d'art graphique - Centre Pompidou, Paris
Accès avec le billet Musée et Galeries 3 et 4
PARTAGER SUR