Teresa Villaverde - Rétrospective en présence de la cinéaste - Centre Pompidou

RETOUR

Cinéma et vidéo

Teresa Villaverde

Rétrospective en présence de la cinéaste

Teresa Villaverde occupe une place singulière dans le paysage cinématographique européen. Elle réalise son premier long métrage, Alex (A Idade Maior), à 25 ans à peine, en 1991. Elle connaît l’unanimité critique en 1998, avec Os Mutantes, film sauvage qui met en scène des adolescents en rupture totale, présenté en sélection officielle Un Certain regard, au Festival de Cannes, la même année, et qui reste l’emblème de son cinéma rageur et irrémédiablement féminin. Suivront notamment Transe, en 2006, puis Cisne, en 2011. La cinéaste portugaise tourne son regard, depuis le début des années 1990 vers les laissés-pour-compte de la construction européenne, enfants et adolescents, femmes isolées, ca

lire la suite

Teresa Villaverde occupe une place singulière dans le paysage cinématographique européen. Elle réalise son premier long métrage, Alex (A Idade Maior), à 25 ans à peine, en 1991. Elle connaît l’unanimité critique en 1998, avec Os Mutantes, film sauvage qui met en scène des adolescents en rupture totale, présenté en sélection officielle Un Certain re

lire la suite

SÉANCES

Tout voir

En savoir plus

Entretien avec Teresa Villaverde

Vous avez réalisé plus de dix films depuis 1991. Comment votre travail a-t-il évolué ?
Teresa Villaverde On pourrait penser que c’est facile de répondre à cette question, mais, pour moi, c’est difficile. Franchement, je crois que chaque fois que je réalise un film (je parle des longs métrages), je débute presque toujours en terre inconnue. Quelque chose m’attire vers là où je vais. J’y vais, mais c’est nouveau et j’ai l’impression, à chaque fois, qu’il s’agit d’un tout nouveau processus. L’expérience est une précieuse alliée. Elle fait gagner du temps. L’expérience permet de trouver son chemin plus rapidement et, si vous avez de la chance, vous permet de tomber dans moins de pièges. J’...

lire la suite

Vous avez réalisé plus de dix films depuis 1991. Comment votre travail a-t-il évolué ?
Teresa Villaverde On pourrait penser que c’est facile de répondre à cette question, mais, pour moi, c’est difficile. Franchement, je crois que chaque fois que je réalise un film (je parle des longs métrages), je débute presque toujours en terre inconnue. Qu...

lire la suite

Propos recueillis par Sylvie Pras et Amélie Galli
Service des cinémas, département du développement culturel
In Code couleur n°34, mai-août 2019, p. 56-58

Nos partenaires

 

Cinéma et vidéo

Teresa Villaverde

Rétrospective en présence de la cinéaste

14 - 30 juin 2019

horaires variables
Petite salle, Cinéma 2, Cinéma 1 - Centre Pompidou, Paris
5€ / TR 3€ / Gratuit pour les adhérents
PARTAGER SUR

SUIVEZ L'ÉVÈNEMENT
SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX