Cinéma, rêve, esquisse - Centre Pompidou

RETOUR

Hors les murs

Cinéma, rêve, esquisse

4 euros, TR 3 euros, Jeunes et solidarités 2,5 euros
Le cinéma a partie liée à l'esquisse : les effets de répétition, de déplacements, de superposition que le montage permettent reproduisent dans la succession ce que le dessin produit dans la simultanéité. il n'est pas jusqu'au couvrement partiel et instable de la surface de l'écran par le faisceau lumineux qui ne rappelle le non finito du dessin. Si l'on a trouvé dans le cinéma une métaphore d'élection pour décrire le déploiement du rêve, il faut en chercher la raison dans cette parenté secrète qui le rattache au travail du dessin. Par Philippe-Alain Michaud, commissaire de l'exposition "Comme le rêve, le dessin" au Musée du Louvre et au Centre Pompidou.

CYCLE

Tout voir

Programmation associée

En savoir plus

À consulter aussi

Hors les murs

Cinéma, rêve, esquisse

21 févr. 2005 à 18h30

Musée du Louvre - Paris
4 euros, TR 3 euros, Jeunes et solidarités 2,5 euros
PARTAGER SUR