Sortir de l’orientalisme - Collectif Abounaddara / Un peuple sans cinéma - Centre Pompidou

RETOUR

Cinéma et vidéo

Sortir de l’orientalisme

Collectif Abounaddara / Un peuple sans cinéma

image
Entrée libre dans la limite des places disponibles

L’image des Syriens a été façonnée par une tradition orientaliste qui, depuis le 18ème siècle, tend à représenter les corps sans articulation avec leur espace de vie, les réduisant tantôt à des figurants aux côtés de ruines antiques, tantôt à des témoins d’événements géopolitiques.
Avec ses courts métrages anonymes et autoproduits, le collectif Abounaddara s’attache à célébrer la vie quotidienne des Syriens qu’il filme sans soucier de leurs appartenances ou leurs opinions. C’est notamment le cas dans cette première série de films, réalisés pour la plupart entre 2009 et 2011, et dont certains n’ont jamais été montrés en France. On y voit des sans-parts de la société et des temps morts entre

lire la suite

L’image des Syriens a été façonnée par une tradition orientaliste qui, depuis le 18ème siècle, tend à représenter les corps sans articulation avec leur espace de vie, les réduisant tantôt à des figurants aux côtés de ruines antiques, tantôt à des témoins d’événements géopolitiques.
Avec ses courts métrages anonymes et autoproduits, le collectif Ab

lire la suite

CYCLE

Cinéma et vidéo

Sortir de l’orientalisme

Collectif Abounaddara / Un peuple sans cinéma

7 février 2020, à 20h00 (2h00)

Petite salle - Centre Pompidou, Paris
Entrée libre dans la limite des places disponibles
PARTAGER SUR