Centre Pompidou

RETOUR

Expositions

Coder le monde

Mutations / Créations 2

Coder le monde

Au sein de Mutations/Créations, Coder le monde présente un état de la création digitale contemporaine dans différentes disciplines. Revenant sur l’histoire du code numérique et la manière dont les artistes s’en sont emparés depuis l’avènement de l’ordinateur dans les années 1960, l’exposition fait apparaître un univers esthétique et critique commun qui questionne notre quotidien entièrement irrigué par les logiques numériques. Articulée autour de six timelines, l’exposition met au jour de multiples correspondances dans les logiques de création et offre une lisibilité globale de ce qui constitue une culture du numérique.

Image
Alisa Andrasek
Orbita Séries (2005)
Image
Andrea Branzi
No Stop City (1967)
Image
Andrea Branzi
No Stop City (1967)
Image
Mishka Henner
Prins Maurits Army Barracks, Ede, Gelderland (2011)
Image
Gottfried Honegger
Dessin informatique ([1970])
Image
Vera Molnar
Lignes parallèles (1971)
Image
Neri Oxman
"Stalasso" - Expériences de formation des structures prismatiques (2010)
Tout voir

Programmation associée

En savoir plus

Présentation par le commisaire de l'exposition

Le code numérique ainsi que les pratiques de « scripting » sont une évidence aujourd’hui largement représentée ; les sources historiques aux origines du calcul et de la numération, qui ont présidé à une généralisation de l’usage des algorithmes avec l’avènement de l’ordinateur, forment le socle d’une définition du computationnel tel qu’il s’impose dans les années 1960. Revenant sur une histoire qui se déploie sur moins de cinquante ans, Coder le monde tisse des liens entre les arts, met en évidence les points communs liés au développement des technologies numériques, à l’évolution des langages de programmation et à l’expansion des réseaux. L’exposition fait apparaître un univers esthétiq...

lire la suite

Le code numérique ainsi que les pratiques de « scripting » sont une évidence aujourd’hui largement représentée ; les sources historiques aux origines du calcul et de la numération, qui ont présidé à une généralisation de l’usage des algorithmes avec l’avènement de l’ordinateur, forment le socle d’une définition du computationnel tel qu’il s’imp...

lire la suite

in Code Couleur, n°31, mai-aout 2018, pp. 32-35

Nos partenaires

 

Avec l’aimable autorisation de la société ZENIKA 

 

Expositions

Coder le monde

Mutations / Créations 2

15 juin 2018 - 27 août 2018 de 11h à 21h

Galerie 4 - Centre Pompidou, Paris
Accès avec le billet Musée et expositions
PARTAGER SUR

SUIVEZ L'ÉVÈNEMENT
SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX