L'œuvre Intérieur, bocal de poissons rouges - Centre Pompidou

L'œuvre

Intérieur, bocal de poissons rouges

concept.resource

À propos de l'œuvre

© Centre Pompidou

À propos de l'œuvre

Henri Matisse (1869 - 1954)

Intérieur, bocal de poissons rouges

(Les poissons; Le bocal aux poissons rouges)

[printemps 1914]

Huile sur toile

147 x 97 cm

Inscriptions :S.B.G. : Henri Matisse

Peint à Paris

Legs Baronne Eva Gourgaud, 1965

Numéro d'inventaire : AM 4311 P

En savoir plus

Cartel développé du Musée national d’art moderne, rédigé dans le cadre du nouvel accrochage des collections modernes, 2015-2016

En 1913, Henri Matisse s’installe dans un immeuble quai Saint-Michel où il peint notamment Intérieur, bocal de poissons rouges. Cette œuvre apparaît comme l’une de ses méditations les plus complexes sur l’espace. Elle joue de l’ambiguïté des rapports entre l’intérieur et l’extérieur (par le motif de la fenêtre), mais aussi entre le repli et l’ouverture (par celui du bocal). C’est la couleur qui permet d’unifier les contraires, ce bleu profond et modulé, opaque ou transparent, omniprésent par sa luminosité et sa vibration, même quand il est recouvert par d’autres couleurs. À travers la thématiq...

 lire la suite

Service de l’information des publics et de la médiation

Extrait du catalogue Œuvres de Matisse, catalogue établi par Isabelle Monod-Fontaine, Anne Baldassari et Claude Laugier, Paris, Éditions du Centre Pompidou, 1989

Entre 1909 et 1913, Matisse vit et travaille à Issy. En décembre 1913, il réoccupe un appartement dans l'immeuble du 19 quai Saint-Michel, un étage au-dessous de son ancien atelier1. Intérieur, bocal de poissons rouges est certainement peint durant les premières semaines de réinstallation (entre décembre 1913 et le début du printemps 1914) puisque le tableau est reproduit dès le 15 mai 1914 dans le numéro 24 des Soirées de Paris, la revue éditée par Apollinaire depuis 1912.

Quelques phrases d'une lettre à son ami Simon Bussy, datée du 26 janvier 19142, éclairent l'état d'esprit de Matisse ...

 lire la suite

Isabelle Monod-Fontaine

Autre reproduction de l'œuvre

Les collections