L'œuvre SWITCH (Theory vs Everyday Experience) - Centre Pompidou

L'œuvre

SWITCH (Theory vs Everyday Experience)

concept.resource

À propos de l'œuvre

© Centre Pompidou 2015 | © Tony Oursler

À propos de l'œuvre

Tony Oursler (1957 - )

SWITCH (Theory vs Everyday Experience)

(Theory is everyday experience)

1995

L'oeuvre est composée de : 1 fiche technique, 1 plan, 4 mini projecteurs 2000 Lumens 1 projecteur 3000 lumens 6 lecteurs DVDs 2 trépieds SLIK U 6000, 1 bras de support vidéoprojecteur Bogen Manfretto, 1 moniteur 13", 2 caméras de surveillance Sony NTSC N/B SPT M 104A, 1 microphone, 1 pré-amplificateur, 2 amplificateurs Optimus + 2 de rechanges marque : dynavox CSPA&MK 230 Volts 50 Hz (180x140x67) 1,4kg 4 haut-parleurs Optimus Pro 77, 2 ampoules (verte et rouge), 2 orgues de son (+ 3 rechanges), 3 transformateurs, 1 poupée en chiffon avec structure métallique 1m70, (Simulacre) 1 poupée en chiffon 1m60, (Emotions) 1 poupée chiffon 40 cm, (Director) 2 poupées chiffon 50cm et 40cm, (Philosophers) 1 oeil en fibre de verre de 50 cm de diamètre, 1 moteur de déplacement (pane tilt) 1 télécommande (back up) Pelco MPT, 3 bandes vidéo Bétacam Pal, couleur, son, (Philosophers, Emotions, Director) 1 bande vidéo Bétacam Pal, couleur, son, (Eye) 4 x 2 DVDs Pal, couleur, son, 30' (Philosophers,

Achat, 1996

Numéro d'inventaire : AM 1996-389 (1-8)

Autres reproductions de l'œuvre