L'œuvre La Blouse roumaine - Centre Pompidou

L'œuvre

La Blouse roumaine

concept.resource

Reproduction d'une œuvre

Crédit photographique : © Philippe Migeat - Centre Pompidou, MNAM-CCI /Dist. RMN-GP
© Succession H. Matisse

À propos de l'œuvre

Henri Matisse (1869 - 1954)

La Blouse roumaine

(Jeune fille : la blouse roumaine ; La blouse paysanne ; La Blouse paysanne roumaine, fond rouge)

avril 1940

Huile sur toile

92 x 73 cm

Inscriptions :S.D.B.G. : Henri Matisse.40

Peint à Paris et à Nice

Don de l'artiste à l'Etat, 1953

Attribution, 1953

Numéro d'inventaire : AM 3245 P

En savoir plus

Extrait du catalogue Œuvres de Matisse, catalogue établi par Isabelle Monod-Fontaine, Anne Baldassari et Claude Laugier, Paris, Éditions du Centre Pompidou, 1989

Pour les œuvres des années 1940-1941, et notamment pour La Blouse roumaine et pour Nature morte au magnolia, nous disposons également d'une documentation exceptionnelle. Car Matisse a fait photographier chacun des états — nombreux — de ces deux peintures sur lesquelles il a travaillé respectivement neuf et six mois.

Le peintre avait recours, depuis 1935 précisément, à ce procédé de contrôle du travail en cours. Mais seuls les familiers, les amis, ceux qui étaient directement intéressés à son travail, avaient la possibilité de prendre connaissance de ces photographies. Après la guerre, Matisse a...

 lire la suite

Isabelle Monod-Fontaine

Extrait du catalogue Collection art moderne - La collection du Centre Pompidou, Musée national d’art moderne, sous la direction de Brigitte Leal, Paris, Centre Pompidou, 2007

Matisse a travaillé cette toile pendant six mois, du 5 octobre 1939 au 9 avril 1940. Mais l’origine du motif est un peu plus ancienne. Dès 1936, des blouses brodées à larges manches revêtent le modèle (alors Lydia Delectorskaya) dans certains des magnifiques dessins à la plume publiés dans le no 3-5 de Cahiers d’art. De nombreuses autres études dessinées, plus ou moins directement liées au tableau, sont réalisées fin 1939, d’après Micheline Payot, « brune, belle, l’esprit vif », selon le témoignage de Lydia Delectorskaya.

Matisse a d’autre part fait photographier, comme c’était son habitude dep...

 lire la suite

Isabelle Monod-Fontaine

Cartel développé du Musée national d’art moderne, rédigé dans le cadre du nouvel accrochage des collections modernes, 2015-2016

La Blouse roumaine d’Henri Matisse est le fruit d’un travail de six mois, engagé en octobre 1939. Onze photographies prises par l’artiste documentent les étapes de cette patiente élaboration. Il les expose autour de sa toile en 1945, à la galerie Maeght de Paris, mettant ainsi en valeur le travail assidu de simplification nécessaire pour atteindre le traitement synthétique de la ligne et de la couleur auquel il aspire. Dans sa forme définitive, les détails du modèle Lydia Delectorskaya ont été supprimés, grattés ou recouverts afin de trouver des harmonies : l’ovale simple du visage fait écho a...

 lire la suite

Service de l’information des publics et de la médiation

Les collections