L'évènement Hors Pistes 2018 - Centre Pompidou

L'évènement

Hors Pistes 2018

Mots-clés :

concept.resource

Bande-annonce

© Centre Pompidou 2017

À propos de l'événement

Hors Pistes 2018

La Nation et ses fictions

Expositions

19 janvier 2018 - 4 février 2018

de 11h à 21h ou de 18h à 4h
Forum -1 - Centre Pompidou, Paris

Entrée libre

Hors Pistes poursuit son investigation autour de sujets d’actualité et de leurs échos dans le champ de l’art contemporain et de la pensée. Durant cette manifestation pluridisciplinaire, des artistes et des penseurs sont invités à réfléchir, à imaginer, à produire. Cette année, Hors Pistes a choisi d’interroger la nation et ses fictions.
Depuis quelques années, la progression des thèses identitaires et le renouveau de certains patriotismes semblent à la fois remettre sur le devant de la scène la notion de « nation » et la transformer, pour les uns, en nouveau fétiche, pour les autres en repo...

 lire la suite lire la suite

Organisateur : DDC / Les cinémas, Sylvie Pras, Géraldine Gomez

 

En savoir plus sur les installations

L’Univers-Cité
Une proposition de Camille Louis, philosophe et dramaturge, en collaboration avec le collectif kom.post

Histoire des origines : Dans l'organisation universitaire médiévale, une « nation » désigne l'ensemble des étudiants d'une même université qui sont natifs d'une même région et parlent une même langue.
Inscription au présent : Depuis février 2016, on aménage le site du nouveau campus de l'Université de la Sorbonne Nouvelle - Paris 3, qui se trouvera place de la Nation.
Fiction des devenirs : Le 19 janvier 2018, s'ouvrira l'Univers-Cité, fiction inversée d'une logique première qui identifie et regroupe le même ; fiction renversant le rapport entre lieu de savoir et place du pouvoir. Ici, ...

 lire la suite

In-situ-tion
Une proposition de Marie-Nour Hechaime, William Massey, Julia Nowodworski, Janaina Wagner (SPEAP 2018)

SPEAP (Sciences Po - Programme d’expérimentation en arts politiques) utilise l'espace et le temps du festival pour une enquête interrogeant les possibilités d'expérimentations et d'utopies au sein de l'institution du Centre Pompidou, emblème national de l'art moderne et contemporain.
L'enquête est organisée comme un calendrier de l’Avent, un compte-à-rebours où le temps de l'attente devient un terreau fertile dévoilant progressivement ce que pourraient être les nouvelles utopies institutionnelles. Pour ce faire, chaque jour elle aborde un thème différent calqué sur les rubriques des journa...

 lire la suite

Fictions, transports et monnaies : une archéologie de la nation française
Une proposition de Fanny Taillandier, auteure
Installation accompagnée de rencontres, 2018

Dans Moyens sans fins, le philosophe Giorgio Agamben définit la nation comme le rapport triangulaire entre territoire, Etat et « inscription de la vie ». Un triangle entre ce que l’on peut parcourir, la puissance qui frappe la monnaie, l’écriture des êtres. Ainsi nous postulons que la nation - française - est un kit de récits qui véhicule des valeurs, et qu’elle tisse ces trois éléments au fil des siècles. Récits, moyens de transports et systèmes monétaires se répondent et se révèlent et nous font discerner une construction nationale passée par des phases de splendeur et de décadence. L’aut...

 lire la suite

L’Ambassade de la Méta-Nation
Une proposition de WOS/agence des hypothèses et du Quebracho Théâtre

Poursuivant son rayonnement institutionnel, la Méta-Nation implante son Ambassade à Paris. La mission de l’Ambassade vise à constituer une communauté d’ambassadeurs-rices, si possible solidaires. Toute candidature au recrutement est chaleureusement acceptée.
Le passage des tests et protocoles intégratifs donne le droit d’être fier-ère-s de détenir la carte officielle de l’Ambassade de la Méta-Nation. Tout-e Ambassadeur-rice est chargé-e de promouvoir les valeurs humaines, animales, végétales et élémentaires de la Méta-Nation.
Installée au centre d’une des zones, l’Ambassade de la Méta-Nat...

 lire la suite

Au verso du timbre
Une proposition de Philippes Artières, historien

Les timbres pendant un siècle, le XXe siècle, ont constitué un lieu d’inscription et de monstration d’une série d’images incarnant la nation. Les empires coloniaux ont été particulièrement productifs en la matière : ils ont tout au long des années 1930 multiplié les représentations des territoires et des populations de leur empire.
Plus de cinquante ans après les indépendances, les timbres ne rendent nullement compte de ce que l’on nomme désormais le postcolonial. La Poste française a en outre abandonné en partie son privilège d’être la seule à décider ce qui peut figurer sur un timbre. C...

 lire la suite

Chœurs politiques
Une proposition de Frank Smith, auteur du livre éponyme publié aux éditions de L’Attente et Michael Martin-Badier, metteur en scène
Performance filmique contributive, 2018

Chœurs politiques est un poème dramatique. A la question « Comment construire un théâtre délivré de la représentation, en prise sur le monde présent, ses conflits et ses crises ? », une foule de voix impersonnelles et singulières creusent une voie dans l’ordre des discours pour tenter de traduire la puissance du collectif.
Les visiteurs sont invités à écouter ou lire un extrait du texte face à une caméra. Un film des figures est ainsi progressivement assemblé, que l’on découvrira de jour en jour au cours du festival. Une opération à chœur ouvert pour constituer une nation d’anonymes.

 lire la suite

Les lectures électriques
Une proposition de Laurie Bellanca, artiste
Montage des textes et lecture : Laurie Bellanca ; lecture arabe : Amira Chebli ; lecture grecque : Kostadis Mizara ; sons : Benjamin Chaval ; coordination : Céline Pévrier

À la manière d’une création radiophonique en direct, les lectures électriques sont une traversée de la littérature par la lecture à haute voix, dérivant de livres en livres au sein d’un corpus spécifique. Pour le festival Hors Pistes, cette édition active des textes faisant écho à la question qui traverse le festival : la nation et ses fictions.
Comment nous définissons-nous en fonction des lieux d’où nous venons, où nous vivons et allons ? Quelle est l’importance de la langue et des mythes au travers desquels nous nous racontons ? Comment le nomadisme et la porosité peuvent-ils être la c...

 lire la suite

Le Jardin de l’Ambassade
Une proposition de l’atelier le balto, jardiniers-paysagistes
Installation participative, 2018

Les riverains et visiteurs de Beaubourg sont invités à collaborer à la composition du Jardin de l’Ambassade. Chacune et chacun peut apporter une plante et la confier pendant la durée du festival. Les jardiniers-paysagistes en prennent soin pendant 15 jours et vous demandent de conter l’histoire qui vous relie à cette plante.
Le Jardin de l'Ambassade est une terre d'accueil et de recueil des plantes et de leurs histoires. Il inscrit, au croisement du réel et de la fabulation, ces petites histoires qui ne font pas Histoire mais qui racontent pourtant nos rapports à la terre, aux terres et à...

 lire la suite

Gardez les yeux ouverts
Une proposition d’Adrien Genoudet, cinéaste et écrivain, en collaboration avec Patrick Boucheron, historien
Installation vidéo accompagnée de rencontres, 2018

À la fin du XIXe siècle, le banquier et philanthrope français Albert Kahn décide de créer les bourses « Autour du Monde » afin de financer des voyages d’étude dans le monde entier. La seule consigne donnée aux boursiers est de « garder les yeux ouverts ». Quelques années plus tard, en 1912, Kahn créé les Archives de la planète, un fonds de films et de photographies autochromes réalisés sur l’ensemble du globe (72 000 images photographiques, 120 heures de film). Son idée est simple : en donnant à voir les diversités culturelles du monde par le biais des voyages ou des images, les Hommes se ...

 lire la suite

Notre place
Des propositions de Ruedi et Vera Baur, designers, et Tiphaine Calmettes, artiste

Cette zone met en cohabitation ce que toute une conception moderne de l’espace politique a tenu à séparer : l’urbain et le végétal, la « place » et la forêt.
D’un côté, Ruedi et Vera Baur, de l’institut et réseau Civic City (en partenariat avec le Théâtre de Saint-Gervais à Genève et Initiative solidaire), sont accompagnés de douze écoles et collectifs de conception afin d’activer le projet Places en relation. Si l’on considère la place publique comme l’espace d’une possible démocratie de proximité comment penser ces lieux, non pas dans les logiques dominantes de la concurrence, mais bie...

 lire la suite

Mesures compensatoires
Un film d’Hélène Delean, Kendra McLaughlin, Dimitri Robert-Rimsky et Florie Vialens Auclerc (SPEAP 2017), 14’, 2017

En janvier 2017, quelques mois après le démantèlement de la Jungle, alors installée sur le site naturel de la Lande, la Mairie de Calais promulgue un arrêté municipal portant interdiction d’accès et d’occupation à cette zone par tout acte et acteur non « compatible avec le maintien des richesses naturelles ».
Ce texte énonce et active les considérations d’un territoire maltraité dont le soin redevient une priorité politique. La protection environnementale se trouve alors mêlée aux problématiques migratoires. La vidéo Mesures compensatoires résulte d’une enquête sur le terrain du Calaisis.

 lire la suite

Corpus

Alors qu’une mémoire du présent continue de s’écrire tout au long du festival, un certain nombre d’histoires et de livres d’Histoire ont été, sont et seront mobilisés par les différents intervenants. Afin de partager au mieux ce vaste corpus qui circule entre les temps et les lieux, le festival propose :
- Trois lieux de consultation d’ouvrages : Notre Place, dans le Forum-1, ainsi que deux espaces au sein de la BPI (niveau 2).
- Un déplacement, du Forum à la BPI, de deux sessions des Lectures électriques le 19 janvier de 12h à 15h et le 26 janvier de 14h à 17h, afin d’inviter les visite...

 lire la suite

Tout autour. Une oeuvre commune
Une proposition du PEROU (Pôle d’exploration des ressources urbaines), en collaboration avec les étudiants de l’Ecole nationale supérieure d’architecture (ENSA) Paris-Malaquais du cours Learning from hospitality

Depuis cinq ans, le PEROU œuvre à partir d’actes d’hospitalité risqués contre l’hostilité qui gouverne, au moyen d’actions architecturales et artistiques. Prolongeant des actions menées à Calais, et partant des témoignages recueillis en France entière, le dernier volet de ce travail est un texte infini intitulé Tout autour. Une œuvre commune. Inauguré en octobre 2017 dans le cadre de la Biennale d’architecture d’Orléans, il s’agit d'un inventaire-fleuve des gestes d'hospitalité qui s'inventent aujourd'hui en France, d'un « poème-plaidoirie » conçu en réponse à l’article 622-1 du Code de l’...

 lire la suite

Chemins de traverses
Une proposition du Collectif MU (avec Lucie Bortot, Rodolphe Alexis, SoundWays, le Centre social et culturel Rosa-Parks, l’Atelier CRAFT, le SonicLab de la Station Gare des Mines et la webradio StationStation), en collaboration avec le collectif kom.post
Dispositifs sonores et application mobile, 2018

MU est un bureau de production dans le domaine de la création sonore et des nouveaux médias, qui conçoit des interventions ancrées dans le réel et en interaction avec les territoires qu’elles activent. Il collabore ici avec le collectif kom.post pour faire résonner une nouvelle choralité.
Dans le Forum-1, l'escalier vibre des voix de voisins plus ou moins lointains et n'ayant souvent pas part au « roman national », certains murs deviennent des conducteurs de récits qui se contaminent les uns les autres tandis qu'un Dynamophone mobile peut porter la voix de ceux qui s’en emparent. Accroché...

 lire la suite

Vidéo associée

Visuel

Autre ressource