L'œuvre Le danseur - Centre Pompidou

L'œuvre

Le danseur

concept.resource

Reproduction d'une œuvre

Crédit photographique : © Georges Meguerditchian - Centre Pompidou, MNAM-CCI /Dist. RMN-GP
© Adagp, Paris

À propos de l'œuvre

Jean Dubuffet (1901 - 1985)

Le danseur

juin 1954

Éponge, filasse, brique

57,5 x 15,5 x 13 cm

Fait partie de la première série des "Petites statuettes de la vie précaire" réalisée par l'artiste en 1954

Dation Pierre Matisse, 1991

Numéro d'inventaire : AM 1991-298

En savoir plus

Cartel développé du Musée national d’art moderne, rédigé dans le cadre du nouvel accrochage des collections modernes, 2015-2016

Présentée dans l’exposition que Jean Dubuffet intitule « Petites statues de la vie précaire », à Paris en 1954, cette statuette d’éponge, de filasse et de fragments de brique, montée sur un petit socle en ciment, fait partie de la première série du genre réalisée par l’artiste. Cet ensemble introduit en effet la tridimensionnalité, après une succession de séries invariablement en deux dimensions, et malgré l’intérêt récurrent de Dubuffet pour le relief et l’épaisseur. Le titre de l’œuvre, Le Danseur, renvoie aux cérémonies archaïques et libératoires que l’artiste convoque à l’appui de ses r...

 lire la suite

Service de l’information des publics et de la médiation

Collection art moderne - La collection du Centre Pompidou, Musée national d’art moderne , sous la direction de Brigitte Leal, Paris, Centre Pompidou, 2007

Présentée dans l’exposition consacrée aux « Petites statues de la vie précaire » de la galerie Rive gauche à Paris, en octobre-novembre 1954, cette statuette d’éponge, de filasse et de fragments de brique, montée sur un petit socle en ciment, fait partie de la première série du genre réalisée par Dubuffet (de mars à octobre 1954, tandis que la seconde s’étend d’octobre à décembre 1959, avec encore quelques développements jusqu’à août 1960). L’acquisition de cette œuvre par Pierre Matisse, le mois suivant sa création, témoigne de l’engagement du marchand pour un art réservant ici la surpris...

 lire la suite

Sophie Duplaix