L'œuvre Michel Tapié soleil - Centre Pompidou

L'œuvre

Michel Tapié soleil

concept.resource

Reproduction d'une œuvre

Crédit photographique : © Philippe Migeat - Centre Pompidou, MNAM-CCI /Dist. RMN-GP
© Adagp, Paris

À propos de l'œuvre

Jean Dubuffet (1901 - 1985)

Michel Tapié soleil

août 1946

Graviers, sable, filasse sur isorel

110,2 x 87,8 cm

Achat avec la participation du Fonds du Patrimoine, 1992

Numéro d'inventaire : AM 1992-42

En savoir plus

Cartel développé du Musée national d'art moderne, rédigé dans le cadre de l'accrochage Modernités plurielles 2013-2014

Dans cette série « Plus beaux qu’ils croient », Jean Dubuffet réalise avec humour d’étonnants portraits. Il rend ici hommage à son ami et critique Michel Tapié, en le représentant avec une tête surdimensionnée et un petit corps aux mains en étoile, rappelant les dessins d’enfant dont il saluait l’authenticité. Dans une matière mêlée de matériaux pauvres, trois entailles sommaires définissent la physionomie du modèle : des yeux rapprochés et un long nez.

Service de l’information des publics et de la médiation

Collection art moderne - La collection du Centre Pompidou, Musée national d’art moderne , sous la direction de Brigitte Leal, Paris, Centre Pompidou, 2007

Les « Portraits à ressemblance extraite, à ressemblance cuite et confite dans la mémoire, à ressemblance éclatée dans la mémoire de M. Jean Dubuffet peintre » sont exposés à la galerie René Drouin du 7 au 31 octobre 1947, et ainsi désignés dans le catalogue. Cette nouvelle série, « Plus beaux qu’ils croient (Portraits) » (1946-1947), comprend quelques antécédents dans la série « Mirobolus, Macadam et Cie » (1945-1946), à travers plusieurs portraits de l’écrivain Jean Paulhan, seule figure alors clairement désignée dans un ensemble qui déclinait des personnages identifiés par leur métier ou...

 lire la suite

Sophie Duplaix

Les collections