L'œuvre Tapis Maillot - Centre Pompidou

L'œuvre

Tapis Maillot

concept.resource

Reproduction d'une œuvre

Crédit photographique : © Service de la documentation photographique du MNAM - Centre Pompidou, MNAM-CCI /Dist. RMN-GP
© Adagp, Paris

À propos de l'œuvre

Jacques Villeglé (1926 - )

Tapis Maillot

1959

Affiches lacérées collées sur papier journal marouflé sur toile

118 x 490 cm

Inscriptions :S.D.B.DR. : Villeglé 59

Achat de l'Etat 1974, attribution 1980

Numéro d'inventaire : AM 1980-428

En savoir plus

Extrait du catalogue Collection art graphique - La collection du Centre Pompidou, Musée national d'art moderne, sous la direction de Agnès de la Beaumelle, Paris, Centre Pompidou, 2008

L’« affiche lacérée », morceau d’affiches urbaines détruites, décollées, compte parmi les « nouvelles approches perceptives du réel » par lesquelles se définit, en 1960, le groupe des Nouveaux Réalistes , fondé à Paris autour de Pierre Restany. Son invention est cependant déjà ancienne : le premier geste de décollage d’affiche remonte à 1949, lorsque, aux abords de La Coupole, Jacques Villeglé et Raymond Hains procédèrent à quatre mains à leur premier prélèvement de panneau d’affichage – le titre de l’œuvre, Ach Alma Manetro (MNAM), est dû au hasard de la lacération des mots. Dans ce geste ina...

 lire la suite

Alice Fleury

Extrait du catalogue Collection art graphique - La collection du Centre Pompidou, Musée national d'art moderne, sous la direction de Agnès de la Beaumelle, Paris, Centre Pompidou, 2008

L’« affiche lacérée », morceau d’affiches urbaines détruites, décollées, compte parmi les « nouvelles approches perceptives du réel » par lesquelles se définit, en 1960, le groupe des Nouveaux Réalistes , fondé à Paris autour de Pierre Restany. Son invention est cependant déjà ancienne : le premier geste de décollage d’affiche remonte à 1949, lorsque, aux abords de La Coupole, Jacques Villeglé et Raymond Hains procédèrent à quatre mains à leur premier prélèvement de panneau d’affichage – le titre de l’œuvre, Ach Alma Manetro (MNAM), est dû au hasard de la lacération des mots. Dans ce geste ina...

 lire la suite

Alice Fleury

Extrait du catalogue Collection art contemporain - La collection du Centre Pompidou, Musée national d'art moderne , sous la direction de Sophie Duplaix, Paris, Centre Pompidou, 2007

En juin 1959, Jacques Villeglé présente au cours de plusieurs soirées chez François Dufrêne, à Paris, rue Vercingétorix, un ensemble d’affiches lacérées sous l’intitulé « Lacéré anonyme ». Cette exposition, qui réunit pour la première fois Villeglé, François Dufrêne et Raymond Hains, marque ainsi la constitution du groupe des Affichistes. Le visiteur, en entrant, foule un grand tapis d’affiches posées au sol par Villeglé. C’est donc à son installation que cette œuvre doit son appellation de tapis, avec une autre bande de même format ensuite divisée. Au printemps 1957, Villeglé avait entrepris...

 lire la suite

Alice Fleury

Les collections