L'œuvre Gran doble escritura - Centre Pompidou

L'œuvre

Gran doble escritura

concept.resource

Reproduction d'une œuvre

Crédit photographique : © Adagp, Paris

À propos de l'œuvre

Jesus Rafael Soto (1923 - 2005)

Gran doble escritura

(Ecritures,
Grande écriture double)

1977

Peinture acrylique sur bois, métal peint, fils de Nylon

253,5 x 380 x 30 cm

Inscriptions :S.D.T.G.R. : Soto / 77 / Gran doble escritura

Achat, 1977

Numéro d'inventaire : AM 1977-556

En savoir plus

Extrait du catalogue Collection art contemporain - La collection du Centre Pompidou, Musée national d'art moderne , sous la direction de Sophie Duplaix, Paris, Centre Pompidou, 2007

Soto met en chantier la série « Écritures » à partir du milieu des années 1960, alors que l’art optico-cinétique connaît son apogée. Cette écriture présémantique articule en fait une suite d’arcs gestuels, courbes et contre-courbes en fil de fer qui, suspendues devant un fond rayé, se dissolvent dans le frémissement lumineux de la vibration. D’une série à l’autre, la vibration est le thème fondamental de l’œuvre de Soto : elle est ce qui permet de contrer l’apparition de toute forme pérenne sur la surface, et de substituer à l’ancienne conception du tableau comme composition interne d’éléments...

 lire la suite

Arnauld Pierre

Extrait du catalogue Soto, Collection du Centre Pompidou - Musée national d'art moderne, Éditions du Centre Pompidou, Paris, 2013

« Les Écritures sont pour moi une façon de dessiner dans l’espace1. »

La série des Écritures que Soto entreprend fin 1962 est un développement du travail qu’il a mené depuis 1957 sur les Vibrations à partir d’éléments métalliques. On en trouve toutefois une première formulation en 1958, dans un mural de 30 mètres de long créé sur commande pour le pavillon vénézuélien de l’Exposition universelle de Bruxelles, que le critique d’art Alfredo Boulton appellera par la suite « Pré-Écriture ». Comme dans ses Vibrations, Soto joue à Bruxelles sur la superposition d’une surface tramée et d’éléments métal...

 lire la suite

Nathalie Ernoult

Autre ressource