L'œuvre MetroMobiltan - Centre Pompidou

L'œuvre

MetroMobiltan

Keywords :

concept.resource

Reproduction d'une œuvre

Crédit photographique : © Georges Meguerditchian - Centre Pompidou, MNAM-CCI /Dist. RMN-GP
© Adagp, Paris

À propos de l'œuvre

Hans Haacke (1936 - )

MetroMobiltan

1985

Fronton en fibre de verre, 1 plaque en fibre de verre avec texte en anglais, 1 photographie noir et blanc en 5 parties contrecollées sur isorel, 3 bannières en tissu synthétique polyester montées chacune sur 2 tubes en aluminium : à gauche et à droite 2 bannières bleues avec texte en anglais (lettres en tissu polyester blanc découpées et cousues), au centre 1 bannière marron avec agrandissement photographique en tissu découpé et cousu et texte en anglais), estrade en 8 éléments de fibre de verre peinte à l'acrylique

355,6 x 609,6 x 152,4 cm

(Photographie : Alan Tannenbaum, SYGMA)

Réalisée pour la première fois à la John Weber Gallery, New York en mai 1985

La structure de l'ensemble évoque l'architecture du Metropolitan Museum of Art et les bannières, du même type que celles suspendues à l'entrée du Musée, dissimulent une grande photographie réalisée d'après une diapositive couleur prise par le photographe Alan Tinnenbaum lors de l'enterrement des victimes du 16 mars 1985 tuées par la police sud-africaine à Crossroads, près du Cap.

Achat, 1988

Numéro d'inventaire : AM 1988-591

More info

Description for the presentation 2014 in the National Museum of Modern Art

Hans Haacke seeks to connect art to its concrete social context, opening it up to the political. His interest in political questions is evident in this piece from 1985, MetroMobiltan, a title that somewhat humorously combines the name of the Metropolitan Museum of Art with that of oil company Mobil. Haacke is pointing here to the paradoxical ethical position of a multinational corporation that seeks to polish its image – tarnished by certain of its activities – by supporting cultural events, and this with the active complicity of the art institutions that depend on it for funding.

 read more

Public Services Department

Autre reproduction de l'œuvre