L'œuvre Les coups sourds - Centre Pompidou

L'œuvre

Les coups sourds

concept.resource

Reproduction d'une œuvre

Crédit photographique : © Philippe Migeat - Centre Pompidou, MNAM-CCI /Dist. RMN-GP
© Adagp, Paris

À propos de l'œuvre

Jean-Michel Othoniel (1964 - )

Les coups sourds

1991

Soufre et plâtre moulés, résine

100 x 14,5 cm

4 éléments

Don Société des Amis du Musée national d'art moderne, 1994

Numéro d'inventaire : AM 1994-265

En savoir plus

Extrait du catalogue Collection art contemporain - La collection du Centre Pompidou, Musée national d'art moderne , sous la direction de Sophie Duplaix, Paris, Centre Pompidou, 2007

En 1991, Jean-Michel Othoniel découvre lors d’un séjour à Sète une nouvelle matière, le soufre, qui sera pendant quelques années sa marque de fabrique, avant que l’artiste ne se tourne vers le verre, devenu son matériau de prédilection à partir du milieu des années 1990 . Cette poudre jaune l’attire autant pour ses qualités plastiques et esthétiques, que pour sa signification métaphorique sulfureuse liée au danger de la manipulation, et à sa portée symbolique. Ce matériau est en effet le lieu des métamorphoses et des sublimations. C’est un corps qui peut passer par différents états : de solid...

 lire la suite

Marie-Laure Bernadac

Les collections