L'œuvre Pretoria, 25 April 1982 - Centre Pompidou

L'œuvre

Pretoria, 25 April 1982

concept.resource

Reproduction d'une œuvre

À propos de l'œuvre

David Goldblatt (1930 - )

Pretoria, 25 April 1982

(Monuments en hommage à la République d’Afrique du Sud (à gauche) et à l’ancien Premier ministre J. G. Strijdom (à droite). À l’arrière-plan, le siège de la banque Volkskas Bank. Au début des années 1970, l’ancienne place du marché de Pretoria céda la place à un opéra et à ces emblèmes de la lutte des Afrikaners pour la domination nationale. Quatre « chevaux fougueux » représentant les quatre provinces célébraient le 5e anniversaire de la République, proclamée en 1961. Un buste de 3,60 mètres de hauteur avait été érigé à la mémoire de J. G. Strijdom, le « lion du Nord », ancien Premier ministre et militant actif de la domination afrikaner. Le reste du site avait été affecté à l’activité commerciale et soumis à un appel d’offres. La seule offre vint de Volkskas, la « banque du peuple », fondée en 1934 pour mobiliser les capitaux afrikaners et briser le monopole des « banques anglaises ». Vers 3 heures du matin le 31 mai 2001, jour du 40e anniversaire de la République, le buste de Strijdel s’effondra, traversa le sol et se fracassa sur le parking souterrain qui se trouvait au-dessous. Deux personnes sans abri qui dormaient là furent légèrement blessées. On ne trouva aucune trace de sabotage.,
Monuments to the Republic of South Africa (left) and the late Prime Minister JG Strijdom (right) and in the background the headquarters of Volkskas Bank. In the early 1970s Pretoria’s old Maket Square was given over to an opera house and to these structures symbolic of the Afrikaner struggle for national domination. Four ”fiery horses” representing the four provinces, celebrated the fifth anniversary of the Republic declared in 1961. A 3.6 metre head commemorated the late JG Strijdom, “Lion of the North”, former prime minister and militant protagonist of Afrikaner domination. The remainder of the site was designated for commercial use and put out to tender. The only bid was from Volkskas, the “people’s bank” founded in 1934 to mobilise Afrikaner capital and to break the monopoly of the “English banks”. At about 3 a.m. on 31 May 2001, the 40th anniversary of the Republic, the Strijdom head fell through the floor on which it stood, into a parking garage below and was shattered. Two homeless people, sleeping nearby, were slightly injured. There was no evidence of sabotage.,
Pretoria, 25 avril 1982)

1982

Epreuve gélatino-argentique

40,5 x 50,5 cm

Don des Amis du Centre Pompidou en 2018

Numéro d'inventaire : EC2018-2-PH06 (5), AM 2019-628

Les collections