L'œuvre Bildnis der Journalistin Sylvia von Harden - Centre Pompidou

L'œuvre

Bildnis der Journalistin Sylvia von Harden

concept.resource

Reproduction d'une œuvre

Crédit photographique : © Centre Pompidou 1987, © Editions du Centre Pompidou, 1987 ; Œuvre reproduite : Otto Dix, Portrait de la journaliste Sylvia von Harden, 1926 © ADAGP, Paris, 1987 ; Conception graphique : Christian Beneyton

À propos de l'œuvre

Otto Dix (1891 - 1969)

Bildnis der Journalistin Sylvia von Harden

(Portrait de la journaliste Sylvia von Harden,
Portrait de femme)

1926

Huile et tempera sur bois

121 x 89 cm

Inscriptions :MO.D.H.DR. : OD / 1926

Achat, 1961

Numéro d'inventaire : AM 3899 P

En savoir plus

Cartel développé du Musée national d’art moderne, rédigé dans le cadre du nouvel accrochage des collections modernes, 2015-2016

Installé à Berlin entre 1925 et 1927, Otto Dix peint une série de portraits caractéristiques de la Neue Sachlichkeit [Nouvelle objectivité]. Il y fait référence aux maîtres allemands du début du 16e siècle comme Grünewald, Cranach ou Holbein, non seulement dans l’usage de la technique – tempera sur bois – mais aussi dans le choix d’une représentation sans complaisance. La journaliste Sylvia von Harden est figurée ici esseulée, dans le rôle d’intellectuelle émancipée qu’elle cherche à jouer dans le Berlin des années 1920, adoptant une pose ostensiblement nonchalante, mais peu naturelle, son ...

 lire la suite

Service de l’information des publics et de la médiation

Extrait du catalogue Collection art moderne - La collection du Centre Pompidou, Musée national d’art moderne , sous la direction de Brigitte Leal, Paris, Centre Pompidou, 2007

Installé à Berlin entre 1925 et 1927, Dix peint une série de portraits remarquables. Maintes fois reproduit et exposé, celui de la journaliste Sylvia von Harden, de son vrai nom Sylvia Lehr (1894-1963), est l’un des plus fascinants. Il offre une véritable synthèse d’une recherche picturale qui s’inscrit dans ce que le critique Gustav Hartlaub désigne comme « l’aile gauche vériste » de la Neue Sachlichkeit [Nouvelle objectivité]. La représentation sans complaisance d’un type humain à travers ses attributs s’exprime dans le choix d’une intellectuelle émancipée des années 1920, aux allures ma...

 lire la suite

Angela Lampe

Autre reproduction de l'œuvre

Autres ressources

Les collections