L'œuvre L'ouragane - Centre Pompidou

L'œuvre

L'ouragane

Mots-clés :

concept.resource

Reproduction d'une œuvre

Crédit photographique : © Jean-Claude Planchet - Centre Pompidou, MNAM-CCI /Dist. RMN-GP
© Adagp, Paris

À propos de l'œuvre

Germaine Richier (1902 - 1959)

L'ouragane

1948 - 1949

Bronze

179 x 67 x 43 cm Poids : 150 kg

(Susse Fondeur)

Inscriptions :

S.AR.DR. sur la terrasse : G. Richier // épreuve d'artiste

CA.G. : Susse Fondeur

Achat de l'Etat, 1957

Attribution, 1958

Numéro d'inventaire : AM 1029 S

En savoir plus

Extrait du catalogue Collection art moderne - La collection du Centre Pompidou, Musée national d’art moderne , sous la direction de Brigitte Leal, Paris, Centre Pompidou, 2007

Pendant féminin de L’Orage , L’Ouragane manifeste comme ce dernier une force surnaturelle qui dégage une impression d’angoisse et de violence. Ces deux corps nus sont arrêtés dans leur mouvement, pétrifiés, transformés en une matière brute qui renvoie à un monde dévasté par une éruption, mais qui se seraient conservés intacts, sans décomposition, comme certains vestiges sous-marins ou des corps gonflés d’eau. Ces êtres sont inquiétants. Ils ont perdu leur regard et tout semblant d’humanité. Le titre de la sculpture L’Ouragane est un néologisme, créé à partir du mot « ouragan », qui la reli...

 lire la suite

Bénédicte Ajac

Les collections