Le bâtiment

Accueil > Le Centre Pompidou > Le bâtiment

Découvrez le Centre Pompidou, un lieu incontournable à Paris

« Sur la Piazza et à l’extérieur du volume utilisable, on a rassemblé tous les équipements du mouvement du public. Sur le côté opposé, on a centrifugé tous les équipements techniques et les canalisations. Ainsi chaque étage est-il complètement libre et utilisable, pour toute forme d’activité culturelle connue ou à trouver. »

Renzo Piano, architecte du Centre Pompidou

"Le Centre Pompidou, un lieu incontournable à Paris" © Let's Pix / Centre Pompidou, 2011

Le Centre Pompidou © Hervé Véronèse

Une architecture emblématique

Conçu comme un « diagramme spatial évolutif » par ses architectes, Renzo Piano et Richard Rogers, l’architecture du Centre Pompidou présente des caractéristiques techniques qui la rendent unique au monde et en ont fait l’exemple, voire le prototype d’une nouvelle génération de musées et de lieux de culture. Son originalité s’affirme  principalement à travers la libération de l’espace des grands plateaux intérieurs tout entiers dévolus aux œuvres et aux activités. Leur surface respective de 7500 m² est ainsi débarrassée de toutes structures portantes et leur aménagement rendu plus souple et modifiable. Grâce à la structure porteuse rejetée à l’extérieur du bâtiment, à l’extériorisation des flux, à l’utilisation de l’acier (15 000 tonnes) et du verre (11 000 m² de surface vitrée), les constructeurs ont imposé un bâtiment précurseur dès les années 1970, héritier des grandes architectures de fer de l’âge industriel. Futuriste à bien des égards, le Centre Pompidou s’inscrit dans le droit fil des utopies architecturales des années 1960, d’Archigram et de Superstudio. Le caractère novateur, voire révolutionnaire du bâtiment, élève le Centre Pompidou au rang des architectures les plus emblématiques de la fin du 20e siècle.

Le bâtiment en chiffres

  • Le bâtiment s’étend sur 10 niveaux de 7500 m2.
  • 12 210 m2 dédiés à la présentation des collections du musée national d’art moderne.
  • 5 900 m2 dédiés aux expositions temporaires.
  • 2 salles de cinéma (315 et 144 places).
  • Une salle de spectacle (384 places) et une salle de conférence (158 places).
  • Une bibliothèque de lecture publique associée (Bibliothèque publique d'information) de 10 400 m2 pouvant accueillir 2200 lecteurs.
  • Un centre de documentation et de recherche du musée - la Bibliothèque Kandinsky- ouvert aux chercheurs s'étend sur une surface de 2600 m2.

L'intérieur du Centre Pompidou, niveau 6, avec les assises de Jakob+MacFarlane © Hervé Véronèse

La façade du Centre Pompidou depuis la rue du Renard © Centre Pompidou

La couleur structurante

La présence très forte de la couleur est l’une des caractéristiques de l’architecture du Centre Pompidou. Quatre couleurs fortes, le bleu, le rouge, le jaune et le vert, animent ses façades et habillent sa structure, selon un « code » défini par les architectes :

  • le bleu pour les circulations d’air (la climatisation)
  • le jaune pour les circulations électriques
  • le vert pour la circulation d’eau
  • le rouge pour la circulation des personnes (escalators et ascenseurs).

Pour en savoir plus, consultez notre dossier sur l’architecture du bâtiment.