Aller au contenu principal

Art et féminismes

Ces quatre épisodes abordent les rapports entre art et féminismes. Après des expositions telles que « elles@centrepompidou »« Elles font l'abstraction » ou « Georgia O'Keeffe » qui mettaient à l’honneur les artistes femmes dans le Musée, la question de la place des femmes dans l’art, mais aussi celle de la capacité de l’art à bouleverser les mœurs et les modes de pensée, est plus que jamais d’actualité.

Frida Kahlo

The Frame, 1938

 

Frida Kahlo est devenue une icône pop de la liberté. Peintre prolifique, elle brille dans l’histoire par sa créativité, sa force de caractère et sa façon de bousculer les codes. Découvrez dans son autoportrait les multiples facettes d’une artiste révolutionnaire qui a fait de sa vie un combat.

Écriture et réalisation : Elsa Daynac

Habillage musical : Nawel Ben Kraiem et Nassim Kouti

Lectures : Pauline Caupenne, Hélène Bressiant

Extraits musicaux : Barbara, Inti-Illimani, Juliette Greco et Catherine Delasalle


Nil Yalter

La Femme sans tête, 1974

 

Nil Yalter inscrit sur son ventre un texte un texte philosophique qui parle… de clitoris. Réalisée en 1974, en plein essor du mouvement féministe, cette vidéo est tout autant une affirmation du plaisir féminin qu’une dénonciation des mutilations sexuelles imposées aux femmes.

Écriture et réalisation : Elsa Daynac

Habillage musical : Nawel Ben Kraiem et Nassim Kouti

Lectures : Hélène Bressiant, Pauline Caupenne

Extraits musicaux : Giedré, Jeanne Cherhal, Anne Sylvestre et Colette Renard


Nancy Spero

Victims, 1967

 

Pour Nancy Spero, sexe masculin et violence sont liés. Dans les années 1970, elle dessine des bombes sanglantes et phalliques qui crient sur le papier. Elle s’engage ainsi contre la guerre au Vietnam et fait de son art un cri, à une époque où les rapports de genre dans l’art et dans la société commencent à changer.

Écriture et réalisation : Elsa Daynac

Habillage musical : Nawel Ben Kraiem et Nassim Kouti

Lectures : Astrid Adverbe, Claire Olivier

Extraits musicaux : Miossec, Fabienne, Eddy de Pretto, Angèle et Clara Lucciani


Niki de Saint Phalle

Tirs, 1961

 

À une époque où les femmes n’avaient pas le droit de travailler sans l’autorisation de leur mari, Niki de Saint Phalle prend les armes et tire sur les injustices sociales. Par ce geste destructeur, elle crée de l’art et se reconstruit elle-même. Elle nous invite ainsi à réinventer la place des femmes dans la société, comme dans le musée.

Écriture et réalisation : Elsa Daynac

Habillage musical : Nawel Ben Kraiem et Nassim Kouti

Lectures : Claire Olivier, Astrid Adverbe

Extraits musicaux : Brigitte Fontaine, Barbara, General Elektriks, Serge Gainsbourg et Colette Magny