Skip to main content

Debate / Encuentro

Kijû Yoshida

Ou l'épreuve de la lucidité

26 abr 2008

El evento ha terminado

On n'aura pas la présomption d'écarter certains lieux communs sur Yoshida, qui offrent autant de pistes fructueuses à condition de ne pas en rester prisonniers. L'un d'entre eux concerne les affinités électives du réalisateur avec le grand cinéma européen, plus précisément avec la « nouvelle vague » française. Les proximités s'affichent d'emblée : né en 1933 (moins de trois ans après Godard), il fait bande avec d'autres jeunes cinéastes (en particulier Oshima) qui réalisent leurs premiers films tout en développant une réflexion critique et polémique dans leur revue, « La critique de cinéma ».

Il appartient à une génération qui s'oppose violemment au cinéma commercial et qui cherche à lier étroitement la recherche d'une nouvelle écriture cinématographique à celle de nouveaux contenus, une génération enfin qui, autour de 1968, et avec plus ou moins de profondeur, manifestera un désir de révolution sociale et politique.

 

Cependant, ces similitudes bien réelles prennent un sens différent en se combinant à un trait propre à Kijû Yoshida : son extrême lucidité. Celle-ci ne lui permet pas d'oublier que les révoltes des jeunes et des femmes n'échappent jamais au risque d'engendrer des aliénations plus radicales encore que celles qu'elles combattent. D'où une politisation très précoce, mais aussi un bilan d'échec, très précoce également, sur les avant-gardes révolutionnaires. Avec, bien plus tard, un retour au cinéma qui renoue avec cette lucidité.

Quando


26 abr 2008
14h30 - 18h30

Dónde

Petite salle - Centre Pompidou, Paris