Skip to main content

Espectáculo / Concierto

The United Patriotic Squadrons of Blessed Diana

LE PRIX KADHAFI (Episode 2: L'art moderne doit presque tout à l'Afrique)

13 nov 2009

El evento ha terminado

The UPSBD

Marlène Saldana et Jonathan sur Kadhafi et les dictateurs en général.

 

Entre agit-prop dévergondé et fondamentalisme burlesque, un brin inconscient de rigueur, les deux têtes brûlantes de The UPSBD (aka Marlène Saldana et Jonathan Drillet) finiront bien par écrire un opéra racontant l'affaire Clearstream, ou pointant les thèses conspirationistes autour de l'invention en laboratoire du virus-marketing H1N1. Pour eux, l'histoire psycho-géo-politique contemporaine n'a pas de secret. Ils présenteront donc le second volet de la trilogie Le prix Kadhafi (qui s'est ouvert à New York en septembre dernier avec A chinese man in the trenches of Verdun winning the Kadhafi Prize). Le comité de sélection se réunit chaque année à Genève. Mais le bouillant Colonel, surnommé le Scarface du désert, vient de réveler son plan de démantèlement de la Suisse lors de sa dernière allocution à l'ONU, à New York, alors qu'il portait une cape et une écharpe négligemment jetée par dessus l'épaule, à la manière du grand chansonnier français du temps de Toulouse-Lautrec, Aristide Bruant: "La Suisse est une mafia, pas un Etat, et son territoire doit être partagé entre ses voisins!". Son fils aîné, Hannibal, le rejoindra plus tard dans cette idée: "Si j'avais la bombe atomique je rayerais la Suisse de la carte !"...

 

 

Avec Marlène Saldana et Jonathan Drillet

Quando


13 nov 2009
19h - 20h

Dónde

Espace 315 - Centre Pompidou, Paris