Skip to main content

Espectáculo / Concierto

Ki-t

29 ene 2003

El evento ha terminado

Spectacle d'improvisation par Olivia Grandville, chorégraphe-interprète, qui pratique cette discipline depuis environ six ans.

 

Olivia Grandville a présenté en 1996 à la Ménagerie de Verre une performance intitulée Il nous faudra quand même un peu d'argent, j'ai fait des économies, conçue comme une partition d'actions simultanées. En 1997, à la Fondation Cartier, le projet Phases était clairement posé comme un travail d'improvisation sur le principe de la rencontre entre deux danseurs et le musicien Le Quan Ninh. Lors du Festival Agora 2000, la collaboration avec le compositeur Jean-Pierre Robert autour de Ryoanji, la partition de John Cage, avait permis de découvrir un nouvel aspect du travail de la chorégraphe. Avec Ki-t, c'est à nouveau l'improvisation qui est mise en perspective. Il s'agit ici de ne pas dissimuler les règles du jeu, d'énoncer au départ la partition, de faire en sorte que l'on puisse percevoir les notions de choix et de hasard qui fondent toute improvisation, et de définir la façon dont elle cohabite.

 

 

- Durée de la partie environ 1 heure, 8 joueurs

- Danse

Daniel Bodiford, Clara Cornil, Aurélien Desclozeaux, Olivia Grandville, Didier Silhol, Raphaël Soleilhavoup

- Objets

Alexandre Chinon

- Lumière

Sylvie Garot

- Production

La Spirale de Caroline

- Coproduction

Danse à Aix

Quando


29 ene 2003
Desde 20h30

Dónde

Grande salle - Centre Pompidou, Paris