Skip to main content
Resumen

Question fondamentale : si le sentiment religieux est naturel chez l'homme, croire serait alors une fonction naturelle, comme la respiration. Pourtant, le concept même de nature est ambivalent et ne se définit que par rapport à une culture particulière. C'est la culture qui constitue le lieu d'élaboration d'une expérience religieuse et qui développe la capacité de l'homme à devenir un être religieux par le biais d'une initiation à une tradition.

Información adicional

Rencontre, Petite salle, Centre Pompidou, 18/11/2002

Participantes Natale Spineto
Michel Meslin : conseiller(s) scientifique(s)
Henry de Lumley
Didier Dumas
Jean-Louis Schlegel : animateur(s) / modérateur(s)
En el marco de la serie Les religions face aux interrogations contemporaines, 01-01-2002
Dans une stricte perspective d'anthropologie religieuse et de comparatisme pluridisciplinaire, la Bpi propose ce cycle de huit conférences et débats pour analyser et comprendre les réponses apportées par les religions aux interrogations contemporaines. La connaissance des faits religieux est un élément important pour la compréhension de notre monde actuel. Dans nos sociétés occidentales, de plus en plus sécularisées, la pratique religieuse paraît reculer, mais les religions demeurent en fait, et fonctionnent comme des repères. Elles entendent apporter une réponse aux questions de nos contemporains, en générant ainsi des engagements qui vont de positions ouvertes, pacifiques et humanitaires jusqu'à certaines attitudes fondamentalistes et intégristes. L'interpénétration des cultures a pour corollaire un pluralisme religieux qui porte en lui une valeur réelle, dès lors qu'il est accepté et reçu également par tous.
01/01/2002