Skip to main content
Resumen

Alejandro Canseco-Jerez s'entretient avec deux écrivains majeurs de la littérature chilienne, de la même génération et ayant suivi la même formation, tous les deux sont médecins et ont fait des études littéraires. Alors que l'un construit son oeuvre à l'intérieur du Chili, l'autre fait le choix de l'exil pour continuer à écrire, à expérimenter d'autres formes d'écriture.

Francisco Rivas commence à écrire dans les premières années de la dictature de Pinochet. La censure le contraint alors à adopter le pseudonyme de Francisco Simón.

Roberto Gac fait des études de philosophie et de médecine et une spécialisation en psychiatrie En 1968, il abandonne la pratique de la médecine pour se consacrer uniquement à la littérature. Exilé culturel en 1968, puis exilé politique en 1973 à la suite du coup d'état de Pinochet, il s'installe en France et adopte progressivement la langue française. Il prend la nationalité française en 1991.

Información adicional

Table ronde, Petite salle, Centre Pompidou, 06/12/2003

Participantes Roberto Gac
Francisco Rivas
Alejandro Canseco-Jerez : animateur(s) / modérateur(s)