Skip to main content
Resumen

Didier Sicard replace tout d'abord la question de l'éthique en médecine et de la création du comité consultatif national d'éthique dans son contexte historique : la naissance du premier bébé éprouvette en 1983. Pour lui, ce comité ne doit pas être un organisme normatif, mais un lieu de réflexion basé sur la pratique hospitalière. Il rappelle l'importance pour le médecin de ne pas se laisser enfermer par sa pratique mais de s'interroger constamment sur la technique et sur l'homme, sans se déconnecter de l'émotion.

 

Donation Mallet reprend cette question de la subjectivité qui doit être réhabité par le médecin, en contradiction avec sa formation d'objectivation. Il donne en exemple son expérience au Cameroun et la relativité du rapport à la souffrance (collectif en Afrique, individualisé en Europe) et à la médecine.

Información adicional

Table ronde, Petite salle, Centre Pompidou, 14/01/2008

Participantes Didier Sicard
Stéphane Deligeorges : animateur(s) / modérateur(s)
Donatien Mallet