Skip to main content
Resumen

A la suite de la projection du film "De Brcko à La Haye", de Patrick Remacle et Bertrand Menut, traitant des procès qui ont suivi la guerre en ex-Yougoslavie, Harold Epineuse introduit les différentes problématiques de cette séance. La question de la présence des caméras dans le prétoire est diversement abordée par les intervenants. Pour Claude Jorda, président du tribunal international pour l'ex-Yougoslavie à La Haye, la façon de filmer et son inévitable part d'arbitraire, mais aussi la scénographie judiciaire sont au coeur du questionnement. Pour Joël Hubrecht, la caméra ne peut rendre totalement la réalité du procès dans son aspect humain et notamment l'effort pédagogique des magistrats.

Información adicional

Table ronde, Cinéma 2, Centre Pompidou, 12/11/2007

Participantes Barbara Villez : animateur(s) / modérateur(s)
Harold Epineuse : animateur(s) / modérateur(s)
Joël Hubrecht
Claude Jorda
Christian Delage