Skip to main content
Resumen

Guillaume de la Taille pose la question d'un système de prix harmonieux au sein du prêt numérique en bibliothèque. Il faudrait selon lui parler de “licence”plutôt que de “livre numérique”. Chaque licence comporte ainsi un certain nombre de “jetons” (droit à prêter), fixé par l'éditeur. Ce système nuit aux petites bibliothèques (la taille des licences est un frein pour l'achat) et à la diversité des collections (on hésite à choisir un livre à faible rotation). Le prix de la licence dépend du nombre de jetons qu'elle comporte et du temps imparti par l'éditeur pour exercer ces jetons. Guillaume de la Taille plaide pour un système plus adapté à la réalité du prêt en bibliothèque.

Información adicional

Journée d'étude, Cinéma 1, Centre Pompidou, 13/10/2020

Participantes Guillaume de La Taille