Skip to main content
Resumen

L'audiodescription des films n'est pas uniquement un outil d'accessibilité pour les non-voyants. Elle crée en quelque sorte une oeuvre dérivée et ouvre le public voyant à d'autres formes de perception. Ainsi, l'association “Passeurs d'images” organise des projections de films purement sonores qui permettent de travailler sur l'imaginaire à travers différents registres d'écriture. De nouveaux outils voient le jour, comme les applications sur portables “greta” et “stark” qui fonctionnent en synchronisation avec le film en salle. Avec Marie Gaumy, réalisatrice, audiodescriptrice.

Información adicional

Journée d'étude, Petite salle, Centre Pompidou, 30/05/2017

Participantes Marie Gaumy