Skip to main content
Resumen

Commençant par un mouvement d'humeur sa présentation, Françoise Gaillard regrette le peu d'importance que l'on a réellement accordé à Derrida, dont elle appréciait particulièrement la qualité humaine et intellectuelle. Organisant son intervention autour de quelques remarques, elle rappelle combien la polémique qui a été créée autour de la notion de déconstruction est loin de l'esprit de Derrida qui cherchait à ouvrir la pensée et non à la figer en un dogme technique. Pour illustrer cette incompréhension, elle rappelle une conférence que Derrida donna à New York en français, devant une assistante majoritairement anglophone et où, loin de proner la destruction des études littéraires, il en donnait de nouvelles approches.

Información adicional

Colloque, Petite salle, Centre Pompidou, 21/11/2005

Participantes Françoise Gaillard