Skip to main content
Resumen

Camille Laurens s'est instaurée comme une figure majeure de l'autofiction. Si ses premiers romans, « Index » et « Romance », se distinguent par une approche ludique de l'écriture, elle connaît un drame personnel qui transforme radicalement sa conception de la littérature : en 1994, elle perd son fils. Cette douleur sera à l'origine de « Philippe », récit bouleversant sur l'absence et l'impossible deuil. Pour la première fois, elle adopte cette langue acérée, parfois cruelle, qui fait sa singularité.

Quelques années plus tard, avec « Dans ces bras-là », elle fait entendre une voix âpre, celle de l'amante qui analyse la passion amoureuse. En miroir de cette réflexion sur les hommes de sa vie, c'est aussi l'essence de sa féminité qu'elle dévoile avec la lucidité d'une Madame de La Fayette, version XXI e siècle.

Dans « Romance nerveuse », Camille Laurens joue avec le procédé autofictif : elle se met en scène, accompagnée d'un fantôme, « Ruel », un surmoi encombrant et bavard. De la sincérité au burlesque, elle s'affirme en virtuose du roman à la première personne.

Información adicional

Conversation - Rencontre, Petite salle, Centre Pompidou, 14/05/2012

Participantes Oriane Jeancourt
Camille Laurens
En el marco de la serie La création à l'oeuvre
Quelle que soit l'expression artistique, l'acte de création reste toujours, pour ceux qui le reçoivent, une énigme. Il est à la fois de l'ordre du surgissement et de celui de la construction, puisqu'une oeuvre est à la fois unique et singulière mais qu'elle s'épanouit également dans le temps. Telle est la formidable tension qui existe entre la puissance de l'acte de création, pris pour lui-même, et la manière dont il s'inscrit dans un cheminement artistique qui se déroule dans la durée, que l'artiste porte en lui et construit tout au long de sa vie. Alors, qu'est-ce que créer ? Comment comprendre le processus de la création artistique ? Ces rencontres nous donneront l'occasion d'entendre des artistes parler de leur acte de création, en littérature, peinture, photographie, composition musicale, mise en scène, cinéma. Ils évoqueront leur parcours, leurs grandes références artistiques, leurs sources d'inspiration mais aussi leurs réalisations, ce qui les a poussés à s'y engager en choisissant une expression personnelle.