Skip to main content
Summary

Petit-fils d'émigrés espagnols, Frédéric Léal a grandi dans le silence familial qui entourait la guerre d'Espagne. Très suspicieux vis-à-vis de l'Histoire, son roman, à part dans l'ensemble de son oeuvre, est aussi une entreprise de déromantisation du discours historique sur cette guerre.

Pour lui, plus encore que la réalité historique, ce sont les microfictions qui la constituent qui l'intéressent. A la différence de l'histoire, la littérature assume son point de vue et sa subjectivité et, par là-même, l'enrichit et éloigne le mensonge.

Additional information

Rencontre, Petite salle, Centre Pompidou, 15/10/2007

Speakers Dominique Viart : animateur(s) / modérateur(s)
Frédéric Léal