Skip to main content
Summary

La Route des Flandres, publiée aux éditions de Minuit en 1960 occupe une place centrale dans l'oeuvre de Claude Simon : celle du grand roman que l'auteur n'aura jamais cessé d'écrire et de réécrire. Dans ce livre-mosaïque auquel Simon dira avoir songé pendant vingt ans avant de l'écrire, sont montés et entremêlés des éléments qui constituent l'oeuvre simonienne dans son ensemble : le récit de la débâcle de 1940 à travers la déroute d'un régiment de cavalerie, le souvenir de ces événements dont Simon fut lui-même l'acteur ou le témoin, par les membres d'une famille, le magma de choses senties, vues, pensées, imaginées qui constituent le matériaux de l'écriture.

Additional information

Lecture, Petite salle, Centre Pompidou, 21/10/2013

Speakers Dominique Viart : conseiller(s) scientifique(s)
Denis Podalydès