Skip to main content
Raymond Hains, « L'Âne vêtu de la peau de lion », 1964 - repro oeuvre

Le galeriste, une figure-clé qui reste méconnue

L'accrochage « Galeries du 20e siècle » invite à relire l’histoire des collections du Centre Pompidou à la lumière de ses relations historiques avec le marché de l’art, qui connaissait alors un véritable âge d’or. La première saison s'ouvrait au printemps 2019 et rendait hommage à plusieurs grands marchands d’art moderne et contemporain actifs en France entre 1905 et la fin des années 1960.

± 3 min

Apparues à la fin du 19siècle, les galeries sont rapidement devenues des intermédiaires indispensables entre les artistes et le public, notamment à la suite du marchand des impressionnistes, Paul Durand-Ruel qui faisait figure de précurseur. En prenant sous contrat les artistes qui échappaient ainsi au relatif anonymat des salons annuels et en assurant leur diffusion en France et, pour les plus entreprenantes d’entre elles, à l’étranger, les galeries n’ont pas tardé à devenir des instruments essentiels de légitimation artistique. Dans l’histoire de l’art du 20siècle, elles ont joué un rôle capital pour la reconnaissance des mouvements fauve et cubiste, des premières tendances abstraites et du surréalisme, puis, après 1945, de l’abstraction géométrique ou gestuelle et plus tard du nouveau réalisme.

 

Les galeries sont rapidement devenues des intermédiaires indispensables entre les artistes et le public : elles jouent un rôle de pionnières.

 

 

Pour cette première saison, des dossiers étaient consacrés à Ambroise Vollard, Daniel-Henry Kahnweiler et Jeanne Bucher. Suivaient pour les années 1950-1960 les marchands Louis Carré, Denise René et Iris Clert, ainsi que la galerie À l’étoile scellée, brièvement dirigée par André Breton, et la Galerie de France dirigée par Myriam Prévot et Gildo Caputo. Le galeriste Daniel Cordier, dont la donation a fait date dans l’histoire du Musée, faisait aussi l’objet, à l’approche de son centième anniversaire, d’une présentation particulièrement développée. Étaient également évoquées la galerie des Cahiers d’art, ainsi que celle d’Alphonse Chave à Vence.

 

Chacun de ces dossiers présentait des œuvres choisies dans les collections du Centre Pompidou et signées des principaux artistes soutenus par les marchands évoqués. Cartons d’invitation, photographies de vernissage, catalogues provenant de la bibliothèque Kandinsky rendent compte de leurs intenses activités. ◼

Note

Pour l'occasion, les Cahiers du Musée national d'art moderne publient un hors-série qui réunit tous les galeristes auxquels ces dossiers ont rendu hommage sur deux années. Apparaissant dans l'ordre chronologique de l'ouverture de leur galerie, chacun d'eux bénéficie d'une notice historique accompagnée d'une sélection d'œuvres du Centre Pompidou passées entre leurs mains.

Coordinateur 
Christian Briend

 

Commissaires
Cristina Agostinelli, Bénédicte Ajac, Christian Briend, Ariane Coulondre, Angela Lampe, Aurélie Verdier