Skip to main content

Cinema

Isidore Isou

10 Nov 2010

The event is over

Isidor Isou, "Traité de bave et d'éternité", 1951

Fondateur du lettrisme, Isidore Isou (1925-2007) tourne en 1951 un film-manifeste, qui, mêlant théorie et pratique, utilise la discrépance (dissociation de l'image et du son) et la ciselure (grattage de la pellicule) pour atteindre le but qu'il se fixe, « la destruction du cinéma ».

 

Ce nouveau désordre créatif inspirera, entre autres, des cinéastes de la Nouvelle Vague (Godard, Resnais…) et du cinéma indépendant américain (Brakhage).

When


10 Nov 2010
From 19h

Where

Cinéma 2 - Centre Pompidou, Paris