Skip to main content

Debate / Meeting

Le cercle des prophètes disparus

13 Oct 2004

The event is over

La doctrine centrale de l'éternel retour semble récuser toute forme de prophétisme et de prédiction de l'avenir ; or, en même temps, Nietzsche se définit lui-même comme « poète-prophète » d'une rupture de l'histoire en deux, et il présente son « Zarathoustra » comme l'annonce d'une « Bonne Nouvelle ». Comment pareille tension habite-t-elle l'oeuvre ? Peut-elle et doit-elle être résolue ?

 

Avec Marc Crépon, Marc de Launay

 

Programmation / intervenant(s) :

DDC / Les Revues parlées - Marianne Alphant

When


13 Oct 2004
From 19h30

Where

Petite salle