Skip to main content

Debate / Meeting

Richard Buckminster Fuller

"Dôme géodésique de la Ford Motor Company", 1952

06 Feb 2005

The event is over

Conférence de Didier Semin, professeur à l'École nationale supérieure des beaux-arts.

 

Buckminster Fuller (1895-1983) est sans le moindre doute un des plus grands inventeurs de son temps, un homme de la Renaissance venu visiter le XXe siècle : tout à la fois architecte et ingénieur, il fut aussi économiste, géographe, passionné de ce qu'on n'appelait pas encore l'écologie, philosophe, pédagogue hors pair ... De nombreuses innovations sont à mettre à son crédit : une voiture futuriste, la " Dymaxion ", un programme révolutionnaire d'habitat modulaire, une nouvelle manière de cartographier la planète... mais la plus célèbre de ses réalisations demeure sans nul doute le Dôme géodésique.

 

Au premier exemplaire, construit en 1954 pour la firme automobile Ford, devaient succéder d'innombrables variantes (probablement des centaines de milliers de par le monde), destinées à abriter aussi bien des radars dans le grand nord que des communautés hippies dans la Californie des années 70, ou le pavillon des U.S.A. pour l'exposition universelle de Montréal en 1967.

 

Les collections du Centre Pompidou conservent un prototype de dôme géodésique en fibre de verre, et plusieurs projets sortis des bureaux de dessin de Fuller : on essaiera à partir de ces objets de comprendre comment la forme tout à la fois fort ancienne et futuriste des dômes de Fuller s'inscrit dans l'histoire de la modernité, et de livrer quelques pistes pour approcher l'œuvre inclassable de l'ingénieur architecte américain.

When


06 Feb 2005
From 11h30

Where

Petite salle