Skip to main content
Summary

Dans “L'Arabe du futur”, Riad Sattouf met en récit son enfance entre la France, la Libye et la Syrie. Cette narration dessine, au sens propre, la vie quotidienne dans ces pays et fait apparaître en filigrane l'impact des petits et grands événements politiques. Ici, les auteurs (Etienne Davodeau, Bernard Colombat, Lisa Mandel...) s'aventurent en journalisme ou encore multiplient les collaborations avec les universitaires.

Tout un courant de bande dessinée se veut reflet et témoignage du réel, avec “Cher pays de notre enfance” ; “les nouvelles de la jungle de Calais”, "la balade nationale”...

Additional information

Rencontre, Petite salle, Centre Pompidou, 18/02/2019

Speakers Amélie Mougey : animateur(s) / modérateur(s)
Etienne Davodeau
Benoît Collombat
Lisa Mandel
As part of the serie Riad Sattouf, l'écriture dessinée, 10-12-2018
À tout juste 40 ans, Riad Sattouf a déjà derrière lui une œuvre prolifique, tant dans les expressions artistiques que dans le style : du strip de presse au roman graphique, du film de science-fiction à la chronique sociale ou à la websérie. D'une fine observation du réel, qui s'apparente parfois à la sociologie, Riad Sattouf tire des personnages, des histoires et des dialogues qui construisent un discours sur la société, ses structures et ses tensions. L'analyse des couleurs, du trait et des techniques permet un éclairage indispensable des univers foisonnants de l'auteur. Ses sources d'inspiration et son grand intérêt pour certains maîtres du dessin ou du cinéma viennent enrichir l'exposition, tout comme la diversité des éditeurs, auteurs et titres de presse avec lesquels il a collaboré… L'exposition déroule ainsi un itinéraire singulier, récit de soi où le réel mais aussi la mémoire deviennent la matière du roman graphique. À travers planches originales, story-boards, croquis, calques et matériaux de travail, éditions originales et coupures de presse, photographies, objets personnels, extraits de film, c'est toute la relation entre le réel, le dessin et leur recomposition dans un récit qui est explorée dans un parcours d'exposition à la fois cruel et tendre, ludique et facétieux.
10/12/2018