Skip to main content
Summary

Anne-Marie Bertrand explicite tout d'abord le rôle de médiation du bibliothécaire. En parallèle, la désintermédiation est à l'œuvre puisque la dématérialisation abolit la médiation directe. Les activités culturelles et techniques animent le lieu de la bibliothèque et instaurent alors de nouveaux modes de médiation. Les médiations sont ainsi diverses : l'accueil, l'accompagnement et la formation à la culture informationnelle, le conseil de lecture ; tout ceci dans un même objectif de rendre autonome l'usager de bibliothèque.

Pour Christian Thorel, libraire, l'industrie culturelle présente dans le contexte du numérique abolit les médiations traditionnelles entre le libraire et le lecteur. En effet, reconnu par la sphère publique, le livre devient alors un objet familier à tout internaute. Ce dernier exerce alors un droit de regard amateur sur la lecture, à l'instar du regard expert du libraire. De plus, la relation au client change dans le commerce du livre, où le quantitatif domine le critère qualitatif.

Un débat est ensuite proposé entre les intervenants et le public.

Additional information

Conférence - Débat, Petite salle, Centre Pompidou, 14/11/2009

Speakers Christian Thorel
Anne-Marie Bertrand