Skip to main content
Summary

A la suite de la projection de "Histoire du Japon racontée par une hôtesse de bar" (Shohei Imamura, 1970), Jean-Louis Comolli propose son analyse du film à travers plusieurs éléments. Tout d'abord, il relève l'extrême découpage de la parole du personnage documentaire, et son éventuel décalage avec les images d'archives projetées.

Mais il pointe également les liens symboliques qui unissent les trois sources d'images présentées par Imamura : celles de l'hôtesse de bar filmée, les images d'archives et les images de boucherie.

Enfin, il souligne la résistance de l'altérité à la mise en scène cinématographique qu'offre le cinéma documentaire.

Additional information

Projection - Conférence, Cinéma 2, Centre Pompidou, 26/05/2008

Speakers Jean-Louis Comolli