Skip to main content
Summary

Depuis 2015, le code civil définit l'animal comme "un être vivant doué de sensibilité" dans son article 515-14, le faisant ainsi sortir de la catégorie des biens sans pour autant l'intégrer dans la catégorie des personnes. Si l'intérêt propre de l'animal semble pris en compte, son statut juridique reste cependant des plus flou.

Additional information

Colloque, Petite salle, Centre Pompidou, 02/12/2016

Speakers Florence Burgat
Jean-Pierre Marguénaud
As part of the serie Animalement nôtre : humains et animaux aujourd'hui (Journée 1), 02-12-2016
Les relations entre les humains et les animaux connaissent aujourd'hui de profondes transformations : de nouvelles approches dans les domaines des sciences humaines et sociales, du droit, de la zoologie, du rapport à la nourriture (face notamment à l'industrialisation de l'élevage et de l'abattage des animaux) prennent en compte le point de vue animal tout en interrogeant notre humanité. Ce colloque entend éclairer les rapports humains / animaux sur les plans philosophique, biologique, historique, psychanalytique, écologique,... à travers débats, conférences, lectures, projections et interventions artistiques.
02/12/2016