Skip to main content
Summary

À partir des enquêtes récentes mises en œuvre à la Bpi et à la BnF, à l'aide de méthodes quantitatives et de méthodes qualitatives, les intervenants proposeront un regard croisé sur les modalités d'appropriation de ces deux établissements et de leurs services par leurs publics. Des extraits de films documentaires viendront illustrer le propos.

 

Quelle comparaison entre les deux bibliothèques ? L'enquête BPI est faite uniquement in situ alors que celle de la BnF inclut aussi les pratiques numériques (Gallica). Les lieux et les missions sont différents. Cependant, les publics de la BnF Haut-de-jardin et de la BPI sont proches, avec une prédominance du public étudiant dans les deux cas. La BPI est considérée comme plus populaire mais les deux bibliothèques proposent une multiplicité d'activités (ateliers, rencontres, expositions…) qui intéressent les personnes souhaitant alterner études et loisirs dans un même lieu. Plus de la moitié des usagers de la BPI sont des habitués dont le profil reste stable comparé aux précédentes enquêtes.

Additional information

Journée d'étude, Petite salle, Centre Pompidou, 19/06/2018

Speakers Muriel Amar
Agnès Camus-Vigué
Irène Bastard
Christophe Evans